600 emplois menacés à XL Airways : Le gouvernement doit agir

Emploi et Salaires par FEETS FO

© LYDIE LECARPENTIER/REA

Communiqué de la FEETS-FO

Suite à l’annonce du redressement judiciaire de la compagnie XL Airways consécutif à de « grandes difficultés financières », la FEETS FO apporte tout son soutien aux 600 salariés menacés dans leur emploi.

Une nouvelle compagnie est donc en plein désastre financier après Aigle Azur dont le sort, quant à elle, n’est toujours pas scellé. Au total, ce sont plus de 2 000 emplois menacés chez Aigle Azur et XL Airways et au-delà au sein des entreprises d’assistance en escale. Si rien n’est fait, ils risquent de disparaitre.

Les pouvoirs publics ont toute leur responsabilité dans ces débâcles sociales et économiques. Consécutivement aux Assises du Transport Aérien tenues en 2018 et qui devaient selon la ministre des Transports de l’époque, Mme Elisabeth Borne, rendre le pavillon français plus compétitif dans la concurrence mondiale mais aussi préparer les nouvelles ruptures technologiques et le transport aérien du 21e siècle, voilà deux compagnies aériennes qui pourraient disparaître. Manifestement, le gouvernement n’a pas la bonne stratégie pour le secteur, si ce n’est l’obsession de vendre des actifs tels les Aéroports de Paris avec inéluctablement l’augmentation des coûts pour le transport aérien en France.

Le gouvernement tend à ignorer des données fondamentales : le secteur du transport aérien pâtît d’une fragilité intrinsèque et le marché est mortifère faute d’être réellement encadré. A ce titre, laisser libre cours au dumping social est coupable, créer une distorsion dans la taxation au regard des pratiques étrangères est suicidaire.

Nous le répétons encore, 10 000 emplois disparaissent tous les 5 ans dans le transport aérien français. Les emplois de plusieurs milliers de salariés sont aujourd’hui en jeu et viendront s’y ajouter si les pouvoirs publics n’agissent pas.

La FEETS-FO appelle le gouvernement à ses responsabilités et exige des mesures à la hauteur des enjeux !

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Transport aérien : ces compagnies qui tombent, ces emplois qui sombrent…

Emploi et Salaires par Michel Pourcelot

Des décisions de justice ont, le 23 septembre, maintenu temporairement en vol Aigle Azur et XL Airways, plombées financièrement. Ces deux compagnies aériennes françaises représentent plus de 1 500 emplois en France. Les syndicats, dont FO, ont dénoncé les effets délétères du « dumping social », de l’hyper concurrence et du défaut d’encadrement de l’État.

Aigle Azur : Les salariés ne doivent pas payer la casse !

Emploi et Salaires par FEETS FO

Le tribunal de commerce d’Evry a prononcé hier la liquidation de la 2e compagnie aérienne française : Aigle Azur. Plus de 1 000 emplois sont en péril dont 700 en France. L’annonce par la Présidente du tribunal d’un passif de 148 millions d’euros, soit l’équivalent de la moitié du chiffre d’affaires annuel de la compagnie en 2018, doit interpeller tous ceux en responsabilité dans le secteur notamment les pouvoirs publics.

Défense des emplois à XL Airways

Transport aérien par FEETS FO

A l’appel des organisations syndicales de la compagnie XL Airways, les salariés sont appelés à se rassembler le lundi 23 septembre 2019 à partir de 11h00 devant le ministère des Transports.