6e extinction de la biodiversité : Le ministère de l’Écologie sur la liste des espèces menacées !

Service Public par FEETS FO

Communiqué de la FEETS-FO

Le jour même de la publication du rapport d’experts de l’ONU pointant le risque majeur de disparition de nombreuses espèces, le président de la République a tenu à s’exprimer sur l’urgence à mettre en place une série d’actions pour protéger la biodiversité.

Comment croire à la crédibilité de ces annonces alors que le pôle ministériel en charge de décliner la politique d’aménagement durable du territoire (Écologie/Transports/Cohésion des Territoires) est lui-même menacé d’extinction :

  • baisse d’effectifs massive et continue, amplifiée depuis 2017 (-40 % en 10 ans, chaque année médaille d’or ou d’argent des suppressions de postes dans le championnat interministériel)
  • suppressions incessante de missions depuis la RGPP (dont dernièrement le projet de fermeture de voies navigables au sein de VNF)
  • transferts interministériels de moyens et de responsabilité dans le cadre d’AP 2022 (mise sous tutelle du ministère de l’Intérieur de l’ensemble des services territoriaux de l’État)
  • ouverture d’un droit « souple » en matière d’environnement au bénéfice d’une liste de Préfets « expérimentateurs »
  • annonce présidentielle de nouveaux projets de décentralisation et/ou de privatisation de missions dans l’ensemble des compétences environnement/transports/logement (réseau routier national par exemple ?, contrôle de sécurité des navires, ...)
  • restructurations en cascade (dont la dernière en date fusion AFB/ONCFS aujourd’hui orientée pour satisfaire les lobbys tout en réduisant les moyens)

La FEETS-FO n’est pas dupe quant à l’objectif opportuniste des déclarations du président de la République

La FEETS-FO exige la mise en place d’un plan d’action d’urgence pour sauvegarder les missions, les services et les effectifs des ministères de L’Écologie, des Transports et de la Cohésion des Territoires

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Fonction publique : la mobilisation ne faiblit pas

Service Public par Valérie Forgeront

Forts de la réussite de la grève du 26 janvier et afin de peser sur la négociation salariale prévue en février, les fonctionnaires examinent les modalités syndicales de nouvelles actions.
Des taux de grévistes atteignant 30 à 50 % dans certains secteurs (enseignement, finances…), une centaine de (...)

Régions : les agents passent aux actions

Réforme territoriale par Valérie Forgeront

Les réorganisations internes des grandes régions crées au 1er janvier 2016 dans le cadre de la réforme territoriale ne se déroulent pas dans l’allégresse pour les agents, lesquels craignent que leurs acquis antérieurs soient menacés. En Bourgogne-Franche-Comté ainsi que dans l’immense région Nouvelle-Aquitaine, l’heure est aux rassemblements et aux grèves à l’appel de FO notamment.

Hausse de la CSG : les retraités dans la rue le 15 mars

Retraite par Françoise Lambert

Les retraités seront mobilisés le 15 mars à l’appel de l’Union confédérale des retraités FO et de huit autres organisations de retraités. Ils protestent contre la hausse de la CSG et la baisse de leur pouvoir d’achat. Les retraités sont aussi invités par « le groupe des neuf » à participer à la journée de grève et de manifestations pour la défense du service public et de la fonction publique, prévue le 22 mars.