80 000 masques pour les salariés de la poissonnerie

Coronavirus / Covid19 par FGTA-FO

Communiqué de la FGTA-FO

À la demande de la FGTA-FO, l’association du paritarisme de la poissonnerie a libéré des fonds pour acheter des boîtes de masques afin de protéger les salariés du secteur dans la perspective du déconfinement.

Ainsi, les 1 600 entreprises vont chacune recevoir cette semaine une boite de 50 masques.

Le secteur est actuellement en grande difficulté du fait de l’absence de pêche et de la fermeture de nombreux marchés. La grande majorité des poissonneries sont des TPE avec une faible marge de trésorerie. Le risque de dépôt de bilan en série est donc à redouter avec la pandémie de Covid-19.

Les institutions de prévoyance (APGIS, Malakoff-Humanis, OCIRP) contribuent elles aussi à cet effort.

L’objectif est triple : soulager la trésorerie des entreprises, assurer la sécurité des salariés, et permettre à ces derniers de ne pas acheter eux-mêmes leurs masques.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Etat d’urgence sanitaire : réaction FO

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La Confédération FO a pris connaissance du projet de loi d’urgence sanitaire, qui prévoit plusieurs ordonnances dont il faudra aussi être vigilant.
Pour FO l’urgence doit être celle de la protection de la santé de l’ensemble de la population qui passe par la protection des salariés, de leurs familles (...)

Covid-19 : police et justice exigent que les agents soient vraiment protégés

Service Public par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Les personnels des secteurs régaliens de la police (ministère de l’Intérieur) et de la justice (agents des juridictions, magistrats, agents de la pénitentiaire…) disposent-ils dans l’exercice de leurs missions de tout l’éventail des matériels de protection susceptibles d’alléger la crainte d’une contamination par le Covid-19 ?