Adrexo Marnaval dans l’action le 28 février 2014

Toute l’actualité par UD FO 52 HAUTE-MARNE

Vendredi 28 février 2014, à l’appel de FO, les salariés d’Adrexo Marnaval ont débrayé pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et soutenir leur chef de centre et son épouse.

Adrexo est spécialisé dans la distribution publicitaire. Les salariés, employés à temps partiel, sont souvent en situation de précarité et contraints d’avoir un second emploi pour finir les fins de mois. Ils travaillent dans des conditions difficiles et sont très mal rémunérés. A Saint-Dizier, Chaumont et Bar-le-Duc, cependant, le chef de centre était à l’écoute des employés et essayait de répondre à leurs attentes. Cette situation n’a pas plu à la direction qui a fini par avoir raison de la santé du chef de centre aujourd’hui en accident du travail pour harcèlement au travail. Son épouse, qui travaille également à Adrexo St-Dizier, est aussi très appréciée par les salariés.

Aussi, le 28 février 2014, à l’appel de FO, les salariés se sont révoltés pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail depuis qu’un remplaçant venu de Metz a été nommé qui a imposé, sans aucune concertation avec les délégués du personnel, une nouvelle organisation. Il lui aura fallu seulement 3 semaines pour mettre la pagaille et générer le conflit.

Ghislaine Claude, déléguée régionale FO et déléguée syndicale, à la tête d’une délégation à contraint la direction de Saint-Dizier à écouter les doléances des salariés qui ont tous réclamé le retour du chef de centre et de son épouse.

Dominique Perchet, secrétaire générale de l’UD FO de Haute-Marne et membre élue de la commission exécutive nationale FO ainsi qu’une représentante de l’UL FO de Saint-Dizier étaient également aux côtés des salariés pour les soutenir dans leur légitime combat.

 Voir en ligne  : Site de l’UD FO 52 - Haute Marne

UD FO 52 HAUTE-MARNE Secrétaire général :