Alstom en danger !

Communiqué de FO Métaux par Métaux

La Fédération FO de la Métallurgie a pris acte de la décision du Conseil d’Administration de la société Alstom de retenir l’offre de General Electric pour sa branche énergie.

A son tour, la société Siemens s’est portée candidate à proposer prochainement une offre.

L’avenir de l’industrie française est-il à l’image de ce qui se passe aujourd’hui chez Alstom ?

N’y a-t-il pas d’autres choix, d’autres stratégies industrielles à développer pour préserver nos fleurons de l’industrie ?

Pour FO Métaux et tous les syndicats FO Alstom, l’État doit venir au secours de l’entreprise, trouver une troisième solution et se porter garant de l’avenir des 18 000 salariés de la société.

Alstom ne doit être démantelé et le gouvernement doit tout mettre en oeuvre pour prendre le contrôle de l’entreprise.

Aujourd’hui, Alstom a un carnet de commandes conséquent (50 milliards d’euros) et une rentabilité indiscutable.

Alstom a besoin d’un actionnariat solide et qui investit, ce qui n’a pas été le cas ces dernières années.

La Banque publique d’investissement doit entrer en action et prouver qu’elle est bien présente pour soutenir l’industrie.

FO Métaux s’opposera à toute proposition de démantèlement du groupe Alstom et à sa perte de souveraineté.

L’industrie française doit être défendue dans l’intérêt national et la société Alstom, qui fait partie de l’histoire de la construction industrielle, doit perdurer.

 Voir en ligne  : FO Métaux - Site internet

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

FO reçu à Bercy

Alstom par Métaux

Les métallos d’Alstom se sont retrouvés devant le ministère de l’Economie, des Finances et du Redressement productif à l’appel de notre organisation le 21 mai de 14h à 19h.

La solution, un réel projet industriel

Alstom par Métaux

Dans le cadre de la défense de l’industrie et des salariés, la Fédération FO de la Métallurgie suit de très près les évolutions liées au groupe Alstom.

Alstom et STX : deux fleurons industriels en danger

Métallurgie par Métaux

La Fédération FO de la Métallurgie, dans le cadre de la défense de l’industrie, de l’emploi et des salariés, suit l’évolution de la stratégie des deux fleurons industriels français, à savoir : Alstom et STX.