Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

La résolution du CCN à l’offensive

Après les mobilisations par  Mathieu Lapprand

C’est à l’unanimité du Comité Confédéral National moins une abstention qu’a été adoptée la résolution fixant l’orientation de la confédération pour les mois à venir.

Se félicitant de la réussite des mobilisations du 29 janvier et du 18 mars 2014, les membres de cette instance ont réaffirmé leur opposition au pacte de responsabilité. Ils condamnent également la décision du président de la République de poursuivre et amplifier la réduction des dépenses publiques et sociales.

Le CCN s’oppose également à l’annonce récente du président d’une « baisse des cotisations payées par les salariés » sensée favoriser le « pouvoir d’achat ». Le comité confédéral rappelle en effet que les exonérations existantes, plus 30 milliards d’euros par année, n’ont pas lieu d’être et nécessitent d’être compensées.

Une autre politique économique, pour l’emploi et les salaires

Les membres du CCN ont également rappelé l’engagement nécessaire contre le dumping social mis en œuvre dans le cadre de la directive détachement. L’augmentation du pouvoir d’achat, des salaires et des pensions figure également en bonne place dans les revendications portées par le comité : la hausse du salaire minimum à 1 780 euros bruts mensuels, la hausse des pensions, retraites et minima sociaux. Concernant la fonction publique, après 5 années de gel, la revendication porte sur une hausse immédiate de 8% de la valeur du point d’indice et l’attribution uniforme de 50 points.

Dans la continuité des actions menées au cours des derniers mois, le Comité a mandaté la Commission Exécutive et le bureau confédéral de FO pour « poursuivre le combat et prendre toutes les initiatives nécessaires, y compris la grève interprofessionnelle ».

 Mathieu Lapprand Journaliste à L’inFO militante