Les agents de Pôle Emploi débrayent

Avertissement par Evelyne Salamero

Les agents de Pôle emploi débrayent ce 19 juin à l’appel de FO et de six autres syndicats (CGT, CGC, CFDT, SNU, SUD et UNSA), alors que la direction entend clore dès le 3 juillet la négociation sur la refonte de la grille des classifications et la modification des règles qui déterminent les évolutions de carrière. À ce jour, les syndicats ne connaissent toujours que les grandes lignes du projet alors que le sujet est sur la table et que le conflit couve depuis la fusion des ASSEDIC et de l’ANPE en 2008, puisque les métiers concernant le placement des chômeurs n’existent pas dans la grille de l’Assurance chômage qui s’applique depuis à tous.

Vers une mobilisation plus forte à la rentrée ?

« La direction met la pression sur le calendrier alors qu’elle n’a jamais rien communiqué de précis. Nous avons donc voulu marquer le coup avant l’été et ensuite préparer les conditions d’une mobilisation plus forte qui risque de se révéler indispensable à la rentrée », explique Fabien Milon, délégué syndical central FO.

Alors que 90% du personnel de Pôle emploi, soit 48 000 agents, sont aujourd’hui concernés par la refonte des classifications, la direction a d’ores et déjà indiqué qu’elle ne dispose que de 1% de la masse salariale à y consacrer. « Cela signifie que les classifications vont forcément faire l’objet d’un nivellement par le bas et que les déroulements de carrière vont en pâtir », souligne Fabien Milon. Les sept organisations syndicales ont ainsi revendiqué dans un tract commun qu’un « véritable déroulement de carrière soit garanti à l’ensemble du personnel ».

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Le chiffre de la semaine : + 16 200

Pratique

C’est le nombre de demandeurs d’emploi supplémentaires inscrits à Pôle emploi en catégorie A en mai, soit une hausse de 0,5 % en un mois, selon la Dares. Avec 5 414 200 chômeurs inscrits en catégories A, B et C en France métropolitaine, en hausse de 7,9 % sur un an, un nouveau record est (...)

Mardi 7 mars : grève et manifestation nationale à Paris

Mobilisation par Enseignement, Culture et Formation professionnelle

Fonctionnaires hospitaliers, territoriaux, de l’État, salariés de l’Action sociale, de la Sécurité sociale, de Pôle emploi… les revendications sont les mêmes : défense des statuts et des garanties collectives ; défense des services publics, et création des postes nécessaires ; augmentation des salaires, augmentation du point d’indice d’au moins 8% ; défense de la Sécurité Sociale, contre la privatisation et le déremboursement.

Assurance chômage : FO dénonce une réforme sur le dos des plus précaires

Contre réformes par Clarisse Josselin

Le gouvernement a dévoilé le 18 juin à Matignon la réforme du régime d’Assurance chômage, avec pour objectif 3,4 milliards d’euros d’économies en trois ans. Durcissement des règles d’indemnisation pour les chômeurs, bonus-malus restreint pour les employeurs… FO conteste l’ensemble de ces mesures et dénonce une politique de sanction des demandeurs d’emploi les plus précaires.