Communiqués

  • Pour FO, le burn out est une maladie professionnelle

    Communiqué de Force Ouvrière par Jocelyne Marmande

    FO soutient l’initiative de certains parlementaires pour la reconnaissance du burn out comme maladie professionnelle qui fait l’objet d’amendements déposés au projet de loi dite « Rebsamen », contrairement au ministère du Travail qui ne va pas assez loin et qui privilégie plutôt la prévention. Un guide (...)

  • Publication du décret relatif à la réforme du collège : Réaction de Force Ouvrière

    Communiqué de Force Ouvrière

    La précipitation du gouvernement à publier le décret relatif à la réforme du collège apparait comme une provocation et est en tout cas loin d’être un modèle en matière de dialogue social qui s’avère de plus en plus comme une formule générique.
    Une fois de plus il s’avère que l’autoritarisme social est le (...)

  • Manifestation contre la réforme du collège le mardi 19 mai 2015

    Communiqué de Force Ouvrière

    La Confédération Force Ouvrière apporte son soutien à sa Fédération Nationale de l’Education et de la Culture qui appelle à la grève et à manifester contre la réforme du collège le mardi 19 mai.
    Le projet gouvernemental conduit, en effet, à diminuer de près de 500 heures sur 4 ans les programmes nationaux (...)

  • Journée mondiale de la santé et sécurité au travail

    Communiqué de Force Ouvrière par Jocelyne Marmande

    A occasion de la journée mondiale du 28 avril, Force Ouvrière souhaite d’abord penser aux décès liés à l’activité professionnelle : plus de 2,3 millions chaque année selon les estimations de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).
    A ces chiffres doivent s’ajouter les victimes d’accidents du (...)

  • Le nucléaire, une filière d’avenir à soutenir, non à atomiser

    Communiqué de Force Ouvrière par Pascal Pavageau

    Le démantèlement de la filière nucléaire civile française n’est plus un risque mais une réalité. Alors que cette filière, fleuron industriel français, s’exporte et que les compétences qu’elle détient sont reconnues après 70 ans d’investissements et de recherche, elle subit aujourd’hui un véritable abandon de (...)