Désormais 150 heures payées au SMIC valident un trimestre pour la retraite

Lettre @ Secteur Retraites n°65 par Secteur Retraites

Le nombre de trimestres validés au titre d’une année est déterminé en tenant compte de la rémunération soumise à cotisations dans la limite du plafond de la Sécurité sociale. Jusqu’au 31 décembre 2013, étaient validés autant de trimestres que le salaire représentait de fois 200 heures rémunérées au Smic, dans la limite de 4 trimestres par année civile. Le décret N°2014-349 du 19 mars 2014 fixe le versement minimum de cotisations permettant d’acquérir des trimestres d’assurance vieillesse à 150 fois le salaire horaire minimum de croissance, à compter du 1er janvier 2014. Le salaire horaire minimum de croissance pris en compte est celui en vigueur au 1er janvier de l’année considérée. Ainsi, le salaire de référence à retenir en 2014 pour la validation d’un trimestre d’assurance est égal à 1 429,50 euros.

 Plus d’informations sur les règles de validation d’un trimestre

 Décret N°2014-349 du 19 mars 2014 relatif à la validation des périodes d’assurance vieillesse au titre du versement des cotisations

 Voir en ligne  : Lettre @ Secteur Retraites n°65

Sur le même sujet

Compte pénibilité : le gouvernement cajole le patronat

Retraite par Secteur Retraites

En application du droit, les décrets ayant des incidences sur la législation de Sécurité sociale doivent être transmis pour avis aux Conseils d’administration des caisses nationales. Ceux sur le compte pénibilité ne font pas exception. Les projets ont donc été transmis à la Caisse nationale d’assurance (...)