Communiqués

Entre thatchérisme et poujadisme

Recommander cette page

Considérer comme monsieur Gattaz que la croissance ne repart pas alors que le pacte de responsabilité/austérité a un effet récessif relève de la posture et du dogme libéral qui frisent l’aveuglement.

Le zig et le zag de monsieur Gattaz se situe entre thatchérisme et poujadisme.

Smic, seuils sociaux, travail du dimanche et de nuit, il y a une chose qui effectivement ne change pas : la confrontation des intérêts.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle monsieur Gattaz privilégie la négociation d’entreprise à la négociation nationale caractéristique du modèle républicain et transforme l’université d’été du Medef de lieu d’échange en lieu de promotion des positions patronales.

On ne gère pas la république et la démocratie comme une société anonyme.

A propos de cet article

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Agenda

Tous les événements à venir

  • Lundi 25 juin de 18h00 à 19h00

    Public Sénat
    Pascal Pavageau sera l’invité de Michel Grossiord dans « L’Epreuve de Vérité » sur Public (...)

Éphéméride

24 juin 1936

La loi sur les conventions collectives du travail
Promulgation de la loi sur les conventions collectives du travail qui contient ces nouvelles dispositions relatives à la liberté syndicale, aux salaires minima fixés par catégorie et par région, à la protection ouvrière, au délai-congé, à l’organisation de l’apprentissage et à l’institution de délégués (...)

Promulgation de la loi sur les conventions collectives du travail qui contient ces nouvelles dispositions relatives à la liberté syndicale, aux salaires minima fixés par catégorie et par région, à la protection ouvrière, au délai-congé, à l’organisation de l’apprentissage et à l’institution de délégués élus par le personnel.