Le désaccord : FO Chimie n’a pas signé l’accord découlant du pacte de responsabilité

Entre militants

FO Chimie n’a pas signé l’accord découlant du pacte de responsabilité. Présenté comme l’exemple à suivre par le président F. Hollande, le texte promet de créer 47 000 emplois d’ici à 2017, au rythme de 15 000 embauches par an environ. Mais en réalité la branche recrute déjà ces 15 000 emplois par an (15 689 en 2013), ce qui n’a pas empêché que les effectifs soient passés de 178 000 en 2009 à 158 000 en 2013 (5 000 emplois perdus par an en moyenne).

 Voir en ligne  : Fédéchimie

Sur le même sujet

Comité Confédéral National de la CGT Force Ouvrière : Résolution

Paris, les 2 et 3 octobre 2014

Réuni les 2 et 3 octobre 2014 à Paris, le CCN de la CGT Force Ouvrière reprend et défend l’ensemble des revendications des résolutions du XXIIe Congrès confédéral de Montpellier (14 au 18 février 2011) et des derniers CCN.

Annonces du Premier ministre : Réaction de Force Ouvrière

Communiqué de Force Ouvrière

Les annonces du Premier ministre, à l’issue du Conseil des ministres et à la veille d’une journée de grève interprofessionnelle à l’initiative de Force Ouvrière et de 3 autres organisations syndicales, ne font que confirmer, d’une part, le cap suivi et maintenu par le gouvernement et, d’autre part, la (...)

Un Pacte scellé avec les entreprises et sans les travailleurs

Le Tout-entreprise par  Valérie Forgeront

Certains médias ont qualifié le texte de tentaculaire, fourre-tout... Il l’est. Présenté le 18 juin en Conseil des ministres, le projet de loi Pacte, « Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises », comporte soixante-dix articles. Il se distingue par « l’absence de mesures favorables aux travailleurs », s’indigne FO.