FO reste opposée au projet de loi sur la transition énergétique

Toute l’actualité

Le « projet de loi de transition énergétique » est devenu le « projet de loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte ». Cela ne change rien, a immédiatement réagi la fédération FO de l’Énergie et des Mines, après l’adoption du texte par le Conseil des ministres du 31 juillet. Elle reste opposée à la logique de « sobriété imposée » et de « décroissance » qui sous-tend ce projet et conteste en particulier deux objectifs : la réduction par deux de la consommation énergétique finale en 2050 et la réduction à 50% de la part du nucléaire dans l’électricité en 2025, alors qu’il permet justement de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

 Voir en ligne  : Fédération FO de l’Énergie et des Mines

Sur le même sujet

Électriciens et gaziers : FO appelle à des assemblées générales pour développer le mouvement

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Alors que la grève a été votée dans la totalité des 19 centrales nucléaires du pays le 26 mai, journée de mobilisation interprofessionnelle pour le retrait de la loi Travail, l’ensemble des délégués syndicaux centraux de la Fédération FO Énergie et Mines a déposé un préavis de grève pour tout le mois de (...)

Avenir de Fessenheim : Les salariés méritent mieux que ces chamailleries politiciennes !

Communiqué de FO Énergie et Mines par Énergie et Mines

L’avenir de la centrale de Fessenheim ne cesse de générer des déclarations aussi contradictoires qu’absurdes. De quoi s’agit-il en effet ? La récente loi sur la transition énergétique, qui vient d’être promulguée, est claire.
La récente loi sur la transition énergétique, qui vient d’être promulguée, est (...)