Grève à Radio France

Communiqué de la FASAP-FO par Spectacle, presse, audiovisuel

La Fédération des syndicats des arts des spectacles, de l’audiovisuel, de la presse, de la communication et du multimédia (FASAP-FO) déclare apporter tout son soutien aux salariés de Radio France dans le combat qu’ils mènent depuis maintenant 16 jours pour défendre leur entreprise.

Les salariés grévistes sont les premières victimes de cette situation de blocage dont la direction est responsable.

Au delà du préjudice apporté aux auditeurs qui sont nombreux à apporter leur soutien à ce mouvement, la FASAP-FO s’interroge sur la sincérité des dirigeants à vouloir faire cesser cette grève.

Les annonces de la direction sont des provocations, il est légitime que les organisations syndicales défendent les emplois et le travail de tous les salariés.
Le financement de Radio France doit être de nature à assurer les missions du service public.

Il est scandaleux et honteux de faire payer à l’ensemble des salariés le financement dévoyé qui est aujourd’hui révélé.

La FASAP-FO constate :

 que de nombreux salariés désemparés rejoignent ce mouvement
 que le Président est incapable de répondre aux salariés, il préfère parler à la presse de sa propre situation.

Les salariés n’ont pas à subir l’erreur de casting du CSA qui ne devra pas se reproduire pour la présidence de France Télévision.

En conséquence, nous demandons à la Ministre de la Culture, Fleur Pellerin, de désigner un médiateur pour sortir Radio France de cette spirale infernale et retrouver un dialogue sociale sincère et partagé.

 Voir en ligne  : FASAP-FO - Site Internet

Spectacle, presse, audiovisuel Secrétaire général

Sur le même sujet

Grève à Radio France : FO exige le maintien de tous les emplois

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin

La mobilisation prend de l’ampleur à Radio France, où les salariés sont en grève illimitée depuis le 19 mars à l’appel de cinq syndicats, dont le syndicat national FO radio et télévision (SNFORT). Les personnels techniques et administratifs, qui ont reconduit le mouvement pour le 3 avril, devaient être (...)

La pertinence des revendications FO se confirme dans les urnes

Elections syndicales par Clarisse Josselin

Dans un contexte de tension sociale qui se cristallise sur les inquiétudes légitimes des salariés concernant le pouvoir d’achat et certains projets de contre-réformes, FO porte plus que jamais ses revendications. À l’évidence, les salariés s’en saisissent. De récents résultats d’élections aux CSE dans les entreprises ainsi que le scrutin de janvier dans les chambres d’agriculture montrent combien la représentativité des syndicats de l’organisation se renforce et progresse. Petit tour d’horizon en quelques exemples.