Grève chez Bufallo Grill

Communiqué de la FGTA-FO par FGTA-FO

Le 25 mai, un mouvement de grève national intersyndical auquel participera pleinement la FGTA-FO et FO Buffalo Grill se déroulera sur l’ensemble des restaurants.

Cette opération vise à dénoncer le projet de modulation du temps de travail imposé par la direction aux salariés.

Si celui-ci est appliqué tel quel, il n’y aurait plus d’heures supplémentaires et complémentaires, ce qui correspondrait, en se basant sur les revenus de l’année 2013, à une perte de pouvoir d’achat de cinq millions d’euros répartis sur les 4 000 salariés.

Cette perte de pouvoir d’achat s’inscrit dans un contexte déjà diffi cile pour les salariés, avec l’abrogation de la loi TEPA, la fi scalisation de la participation patronale à la mutuelle, l’échec des NAO lors des deux dernières années, et des changements intempestifs de planning qui peuvent entraîner des risques psychosociaux.

Par conséquent, la FGTA-FO appelle au retrait du projet d’annualisation du temps de travail en l’état, puisqu’il n’a pas été négocié et ne contient aucune contrepartie. De plus, la direction menace de ne pas négocier lors des prochaines NAO alors même que les dix plus importantes rémunérations de l’entreprise ont augmenté de plus de 37% en deux ans.

La FGTA-FO appelle l’ensemble des salariés à rejoindre l’action syndicale entreprise pour défendre leurs droits.

En cas de refus de la direction de revenir sur son projet, d’autres actions auront lieu.

 Voir en ligne  : FGTA-FO - Site internet

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Mutuelles : bras de fer salarial avec le patronat de la branche

Salaires par  Valérie Forgeront

Rien ne va plus entre les salariés des mutuelles (80 000 environ) et l’Union des groupements des employeurs mutualistes (l’UGEM). L’intersyndicale a décidé de boycotter les instances paritaires de la branche et a lancé une pétition en ligne. Et pour cause. La chambre patronale a décidé qu’il n’y aurait (...)

NAO Transport Routier de Marchandises 2020 : la grande désillusion, une nouvelle fois !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Alors que les résultats des entreprises du Transport Routier de Marchandises (TRM) ont été plus qu’excellents en 2019, que l’ensemble de la chaîne du transport routier (la deuxième ligne) a répondu présent lors de la première vague de la Covid-19, que nous avons toujours un très gros problème d’attractivité dans les métiers du transport par route.