Honteux ! FO Banques et Sociétés Financières condamne !

Communiqué de FEC FO - Section Banques et Sociétés Financières par Employés et Cadres

Une fois de plus les dirigeants des banques françaises ne ratent pas l’occasion de dégrader un peu plus l’image de la profession.

En effet, sans scrupule et toujours aussi avide de bonus stock-options et augmentations à 2 chiffres, les dirigeants des banques françaises, en pleine période de crise, s’octroient une fois de plus de jolies privilèges.

Excusez du peu, selon les échos :

  • +15% pour le bonus du patron de la Société Générale
  • +38% pour le patron du Crédit Agricole et +137% pour son bonus
  • +29% pour le patron de BPCE et +58% pour son bonus

Et pendant ce temps pour les salariés :

 ZERO ! au niveau de la branche AFB !
 Rien ou quasiment rien dans les entreprises !

C’est scandaleux ! Alors que les bénéfices sont là (15 millards d’euros en 2013), les patrons se servent et les salariés payent la note !

Car pour les salariés en 2013, c’était des centaines de suppressions d’emplois (dans toutes les banques) et pour les augmentations générales rien ou quasiment rien.

La Fédération FO Banques condamne cette attitude inadmissible de dirigeants oubliant que les bénéfices sont le fruit du travail de salariés qui ne reçoivent aujourd’hui en retour que des miettes, et pire encore, du chantage à l’emploi et une dégradation de leurs conditions de travail.

FO Banques et Sociétés Financières qui de longue date condamne ces agissements, saisira de nouveau le Président de la République et son gouvernement pour faire cesser cette politique de l’emploi et de rémunérations inadmissibles !

FO Banques revendique une augmentation générale des salaires pour l’ensemble des salariés de notre profession.

 Voir en ligne  : FEC FO - Site internet

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

CPNE de la Banque : 2014, une nouvelle année noire pour l’emploi dans les banques.

Communiqué de la FEC-FO - Section Banques et Stés Financières par Employés et Cadres

Ce jour se déroulait la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi dans les banques AFB. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle fut sans surprise.
En effet, malgré les milliards d’euros de bénéfices en 2014, les banques françaises ont continué à détruire des emplois.
Ce sont près de 3 000 postes (...)

Résolution du Comité confédéral national de FO des 23 et 24 septembre 2020

Communiqué de FO

Réuni à Paris les 23 et 24 septembre 2020, le CCN rappelle son indépendance à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, des groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques. Il réaffirme d’une façon générale son opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical, rappelant par là le préambule des statuts de la CGT-FO.