Mobilisation des personnels de surveillance FO : dernière étape du Tour de France des mobilisations

Communiqué de la Fédération Générale des Fonctionnaires FO par FO Fonctionnaires

Dans le contexte de rigueur et d’austérité, le gouvernement orchestre la casse du service public.

La Fonction publique est dépouillée de ses fondements.

Les personnels de surveillance de la pénitentiaire ont alerté à maintes reprises le ministre de la Justice et le gouvernement des conséquences néfastes de la politique menée.

A la veille de la présentation du projet de loi de réforme pénale à l’Assemblée nationale, le Syndicat national pénitentiaire des personnels de surveillance Force Ouvrière, à travers la 9e étape du Tour de France de la mobilisation, rappelle la nécessité d’ouvrir rapidement les états généraux des conditions de travail des personnels et du fonctionnement des établissements pénitentiaires.

Il revendique avec force :

 L’abrogation des articles 29 et 57
 Des effectifs supplémentaires
 Les moyens d’endiguer la violence que subissent les agents et de prendre réellement en compte la souffrance au travail
 Une véritable réforme statutaire et indemnitaire pour les personnels de surveillance
 Un véritable plan de sécurité pour les établissements pénitentiaires

La FGF-FO apporte tout son soutien à la mobilisation engagée par le syndicat national pénitentiaire FO des personnels de surveillance et par les agents pour faire aboutir leurs revendications et proposer un service public de qualité.

 Voir en ligne  : Fédération Générale des Fonctionnaires FO - Site Internet

FO Fonctionnaires Secrétaire général

Sur le même sujet

Prisons : négociations rompues entre les surveillants et le gouvernement

Emploi et Salaires par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Alors que débute une deuxième semaine de blocage des établissements pénitentiaires, des négociations se sont ouvertes le lundi 22 janvier entre la garde des Sceaux, Mme Nicole Belloubet et les syndicats de personnels de surveillance dont le SNP-FO. Le 23 janvier les syndicats dont FO ont quitté la 2e séance de négociations.