Service Public

La Cour compte à rebours

, Pascal Pavageau

Recommander cette page

Le rapport de ce jour de la Cour des comptes montre bien que ses propres préconisations sont dangereuses : non seulement les politiques d’austérité ne réduisent pas le déficit budgétaire mais elles conduisent à un accroissement de l’endettement public.

Ce que ce rapport ne prend pas en compte, c’est que les besoins publics ne cessent d’augmenter. Et particulièrement du fait de la rigueur imposée aux services publics et à la sécurité sociale.

Les inégalités, la pauvreté, le chômage croissent d’autant plus que les missions publiques et les prestations sociales sont réduites, de surcroit en pleine crise économique.

Le « remède » de l’austérité achève un malade qui ne l’était pas avant les premières saignées.

Ces nouvelles attaques contre les fonctionnaires et les agents publics, contre l’hôpital, contre les organismes sociaux, contre l’investissement local ne sont pas admissibles.

Force Ouvrière réfute les pré-requis idéologiques, dénonce l’analyse et condamne les mesures de ce rapport.

Tout le démontre aujourd’hui : l’austérité est suicidaire économiquement, socialement et démocratiquement.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Pascal Pavageau

SECRETARIAT GENERAL


Marche générale de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière
Organisation dont les Outre-mer
Représentation de la Confédération et expression publique
Relations internationales
Responsable du dialogue social, des relations avec le personnel de la Confédération et des Ressources Humaines
Union Confédérale des Retraités (UCR)


Envoyer un message à Pascal Pavageau

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Agenda

Tous les événements à venir

  • Lundi 18 février de 20h40 à 21h00

    RFI
    Yves Veyrier sera invité, en direct, dans l’émission « Le débat du jour », animée par Guillaume (...)
  • Mardi 19 février de 17h50 à 18h00

    France Info
    Yves Veyrier sera invité dans « L’interview éco », avec Jean Leymarie, sur France (...)

Éphéméride

18 février 1796

En France, suppression de l’assignat, qui ne valait presque plus rien (moins que le prix du papier) et fut remplacé un mois plus tard par des mandats territoriaux gagés sur les biens nationaux non encore vendus. Démentant l’espoir mis en lui, le nouveau papier s’effondre encore plus vite que (...)

En France, suppression de l’assignat, qui ne valait presque plus rien (moins que le prix du papier) et fut remplacé un mois plus tard par des mandats territoriaux gagés sur les biens nationaux non encore vendus. Démentant l’espoir mis en lui, le nouveau papier s’effondre encore plus vite que l’assignat : le 4 février 1797, le mandat est démonétisé, les impôts devant être acquittés en numéraire.