Un mariage de raison

Communiqué FO Métaux par Métaux

La Fédération FO Métallurgie prend acte du rapprochement, sous forme de Joint venture, des activités lanceurs civils des sociétés Airbus Defense & Space Astrium et Safran.

FO Métaux a toujours revendiqué le maintien et le développement du programme Ariane afin de préserver les emplois et les compétences du secteur spatial français et européen et de garantir aux nations concernées un accès autonome à l’espace.

FO Métaux restera vigilant car ce rapprochement doit garantir la pérennité des emplois et des sites concernés ainsi que le maintien du statut social de l’ensemble des salariés, tout en assurant l’équilibre du portefeuille industriel d’Airbus Group et de Safran.

 Voir en ligne  : FO Métaux - Site internet

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Ascométal : une désindustrialisation de plus ?

Métallurgie par Métaux

Le 21 novembre 2017, et pour faire face aux difficultés du groupe Ascométal, la Fédération FO de la Métallurgie, par communiqué de presse, avait revendiqué un plan stratégique industriel adapté et réaliste avec un financement permettant d’assurer la pérennité de l’activité de ce groupe, et par conséquent, le maintien de l’ensemble des sites, des emplois et des compétences en France.

Assemblée générale Airbus Group : FO poursuit son ascension

Le Journal de la Fédération FO de la Métallurgie - Mai 2015 par Métaux

Les responsables syndicaux FO d’Airbus Group se sont retrouvés à Toulouse du 8 au 10 avril pour leur assemblée générale. En présence du secrétaire général de la Fédération FO de la métallurgie Frédéric Homez, du secrétaire fédéral Philippe Fraysse, du secrétaire de l’USM Eric Ziegler, du coordinateur Yvonnick (...)