Le Tour en questions

Pourquoi aucun Français n’a-t-il gagné depuis Bernard Hinault ?

, Baptiste Bouthier

Recommander cette page

C’est la question que tout le monde se pose depuis presque trente ans. Le Tour de France 1985 reste le dernier remporté par un tricolore : depuis le succès de Bernard Hinault cette année-là, le cinquième du Blaireau, plus aucun Français n’est parvenu à inscrire son nom au palmarès de l’épreuve. La faute à qui, à quoi ? Les réponses sont multiples : internationalisation du peloton qui a accru le niveau général, an nées 1990 marquées par des pratiques dopantes de masse, traumatisme lié à l’affaire Festina en 1998, trou générationnel au tournant des années 2000... Mais depuis quelques années, il y a du mieux : des coureurs comme Thomas Voeckler, Pierre Rolland ou Thibaut Pinot ont rivalisé avec les meilleurs et signé de belles places au classement final du Tour. D’ici à gagner le Tour il y a encore du chemin, mais le prochain Français vainqueur de la Grande Boucle est peut-être déjà professionnel...