Origine des produits alimentaires : quelle actualité ?

Consommation par AFOC

Aux termes des réglementations française et européenne, l’indication de l’origine des produits alimentaires est aujourd’hui obligatoire pour certains produits comme la viande de boeuf, les poissons, le miel, l’huile d’olive vierge et les fruits et légumes. De plus, elle est obligatoire pour tous les produits si son omission s’avère trompeuse pour le consommateur (exemple : chorizo espagnol fabriqué en France). Enfin, de manière volontaire, afin d’informer le consommateur, certains industriels indiquent l’origine de leurs produits.

Fin 2013, du fait de la réglementation européenne, l’indication de l’origine (pays de production au sens du code des douanes communautaire) sera étendue aux viandes de porc, de mouton, de chèvre et de volaille, ainsi qu’aux ingrédients principaux des denrées dès lors que leur origine sera différente de l’origine ou de la provenance annoncée sur le produit. De même, au plus tard le 13 décembre 2014, la mention du pays d’origine sera obligatoire pour les autres types de viande, le lait, le lait utilisé en tant qu’ingrédient, les denrées alimentaires non transformées, les produits mono-ingrédient et les ingrédients constituant plus de 50 % d’une denrée alimentaire.

Une très grande partie des produits alimentaires sera donc couverte par cette indication obligatoire de l’origine. Outre les indications sur l’origine des produits, la réglementation européenne imposera certaines informations utiles : l’indication de la date de congélation sera exigée pour les viandes, préparations de viande et les produits de la pêche et la mention « décongelé » sera, le cas échéant, obligatoire.

L’usage de nanomatériaux manufacturés devra être mentionné dans la liste des ingrédients. Il faudra attendre le 13 décembre 2016 pour l’obligation d’affichage de la composition nutritionnelle de denrées alimentaires : la valeur énergétique, les quantités de graisse, d’acides gras saturés, de glucides, de protéines et de sel, ainsi que le type d’huile végétale.

L’Association Force Ouvrière Consommation (AFOC) participe à un groupe de travail concernant les modalités d’indication volontaire de l’origine de la viande, dans l’attente de l’entrée en vigueur des dispositions communautaires. ■

 Voir en ligne  : AFOC - Associations FO Consommateurs - Site

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Sur le même sujet

Sécurité alimentaire européenne : toujours en zone de conflits

OURS EN ZONE DE CONFLITS par  Michel Pourcelot

Comme les paradis fiscaux, les conflits d’intérêts dans les agences de sécurité sanitaire européennes semblent avoir une fâcheuse tendance à perdurer, alors qu’ils sont censés avoir officiellement disparu. Comme à l’Autorité européenne de sécurité des aliments, l’Efsa, dont certains des plus éminents (...)

Retraites - Renforcer et élargir dès maintenant la mobilisation !

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération réunissait ce jour l’ensemble de ses fédérations nationales de tous les secteurs d’activité : métallurgie, automobile, aéronautique, chimie, raffineries, pharmacie, textile, agro-alimentaire, grande distribution, restauration, agriculture, commerce, services à la personne, banque, (...)