Permis de conduire en grève

Communiqué du SNICA-FO

A partir du 15 septembre 2014, les inspecteurs et délégués du permis et de la sécurité routière seront en grève illimitée.

Ils condamnent les mesures du Gouvernement, dévoilées le 13 juin dernier, qui n’ont pour ambition que de produire un maximum de places d’examen, sans qu’une réflexion sérieuse ne soit engagée pour mettre fin aux pratiques déviantes de certaines auto-écoles.

Le quantitatif au détriment du qualitatif, voilà la logique qui s’instaure avec une telle réforme !

L’intérêt du candidat consiste-t-il à pouvoir passer toutes les semaines un examen qu’il n’est pas en capacité de réussir ? Pour le SNICA-FO, la réponse est définitivement non. Car le but véritable quand on passe un examen, c’est bien de le réussir !

Alors que notre organisation syndicale n’a souhaité travailler que sur la réduction des « délais d’obtention », d’autres n’ont en ligne de mire que les « délais de passage » …. La différence entre les deux notions est de taille. Lorsqu’on sait qu’une place d’examen se vend autour de 200 euros en région parisienne par les auto-écoles, il est vrai que la dimension commerciale peut prendre quelques peu le pas sur la défense des intérêts véritables de la jeunesse.

Le SNICA-FO exige donc de son Administration que de véritables moyens soient donnés aux IPCSR et DPCSR pour prévenir les dérives du secteur privé de l’enseignement de la conduite. Nous avons la certitude que l’afflux de places d’examen visé par cette réforme ne conduira qu’à la multiplication des pratiques condamnables !

Il est urgent, dans l’intérêt des usagers et plus particulièrement de la jeunesse, que l’État se donne enfin les moyens de contrôler, comme il se doit, un secteur marchand depuis trop longtemps livré à lui-même.

Pour l’avenir du service public de l’éducation routière, IPCSR et DPCSR en grève à compter du 15 septembre !

 Voir en ligne  : SNICA-FO

Sur le même sujet

Entre manipulation des statistiques et rêve de business

Délais d’attente au permis de conduire

C’est bien connu, on fait dire aux chiffres ce que l’on veut : ainsi, depuis quelques mois, les données publiées par l’Administration servent les ambitions d’un ensemble d’organisations patronales d’auto-écoles.

Permis de conduire : mensonge d’état sur le premier examen de France

Communiqué du SNICA-FO par FEETS FO

Selon 9 français sur 10, le permis de conduire est actuellement trop cher (sondage CSA). Et il pourrait l’être encore plus demain ! Comment en serait-il autrement quand un gouvernement compte abandonner un examen aujourd’hui gratuit, géré par des fonctionnaires d’État, à des entreprises comme la (...)

Inspecteurs du permis de conduire en grève, La FEETS FO apporte son soutien

Service Public par FEETS FO

La Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services Force Ouvrière (FEETS-FO) condamne la privatisation et la marchandisation de l’examen du Permis de Conduire et le traitement des Inspecteurs et Délégués du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière par leur ministère de tutelle.

Les inspecteurs et délégués en grève le 25 juin

Permis de conduire

L’objectif du Ministère de l’intérieur est sans ambiguïté : livrer aux mains d’entreprises privées l’examen de code de la route et les épreuves pratiques du permis poids-lourd.