Pour les fonctionnaires FO, la coupe de l’austérité est pleine

Service Public par Valérie Forgeront

Mobilisés contre l’austérité salariale et la dégradation de leurs conditions de travail... les fonctionnaires FO préparent la grève du 15 mai.

Le Premier ministre a confirmé le gel des salaires des agents jusqu’en 2017. Les administrations de l’État continuent de perdre des effectifs, ce qui induit pour les fonctionnaires une surcharge de travail et des conditions de travail qui se dégradent... Par ailleurs, la rencontre du 29 avril entre les syndicats, dont FO, et la ministre de la Fonction publique, Mme Lebranchu, n’a rien apporté... Prévue dans le cadre des négociations sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR), cette rencontre porte en effet sur la gestion déconcentrée des agents. Les fonctionnaires devront en fait patienter jusqu’à la fin de l’année avant de pouvoir commencer à discuter avec leur ministre d’une possible refonte et revalorisation des grilles de salaires... Bilan de tout cela ? Aujourd’hui, résume Christian Grolier, le Secrétaire général de la Fédération générale des Fonctionnaires FO (FGF FO), « les agents publics en ont ras le bol ! ». Malgré toute leur conviction à servir, à assurer une mission publique, assure-t-il, « les fonctionnaires souffrent d’une perte de sens dans le cadre du travail ».

« LA MOBILISATION EST ÉVIDENTE »

Pinel

Les nombreuses restructurations décidées depuis 2007 par la RGPP (Révision générale des politiques publiques), puis depuis 2012 par la MAP (Modernisation de l’action publique) ont désorganisé le travail des agents et cela a eu des conséquences lourdes. La FGF FO évoque ainsi les suicides au ministère de l’Écologie ou dans le secteur des finances... Aux difficultés dans l’exercice du travail s’ajoute l’appauvrissement salarial, notamment parmi les 2,3 millions d’agents de catégorie C (la plus basse). « On compte de plus en plus de fonctionnaires en situation de précarité, voire de surendettement », explique Christian Grolier. Pour les fonctionnaires, la journée d’action du 15 mai permet de dire clairement au gouvernement que cette politique d’austérité n’est plus tenable. « La mobilisation pour le 15 mai est évidente », constate le Secrétaire général de la FGF FO.

Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Les fonctionnaires répondent au gouvernement par une grève le 22 mars

Service Public par Valérie Forgeront

Ce sera le jeudi 22 mars. Sept organisations syndicales sur neuf de la fonction publique dont l’UIAFP-FO (union interfédérale FO de la Fonction publique) annoncent pour cette date une journée de grève et de mobilisation. Les agents de l’État, de la territoriale et de l’hospitalière entendent ainsi répondre aux annonces faites ce 1er février par le gouvernement mais aussi à celles égrenées depuis le printemps.