Rana Plaza, un an après, l’odeur de la mort reste imbibée dans nos vêtements

Communiqué de la Section fédérale du Commerce - FEC FO par Employés et Cadres

La violence de cette catastrophe ne pouvait pas être passée sous silence. Un immeuble qui s’effondre et qui tue 1 135 travailleurs du textile et en blesse 2 000, ça fait sale dans le décor de la mode.

Un meurtre pour assurer des profits au maximum aux plus grandes marques de textile, à cause du mépris le plus total des règles élémentaires de sécurité et le refus d’appliquer les conventions de l’OIT.

Aujourd’hui, les fonds d’indemnisation pour les familles ne sont toujours pas bouclés. Mais tout cela n’est que le sommet de l’iceberg.

Combien de travailleurs d’Asie meurent à petit feu parce qu’ils sont exposés à des produits interdits en Europe dans le processus de fabrication et de conservation du textile et du cuir ?

C’est vrai, c’est moins spectaculaire que Rana Plaza.

Pour FO, cette situation est inacceptable. Sans oublier que c’est les travailleurs de la fabrication en Asie, jusqu’aux travailleurs de la distribution, qui sont exposés. Même en France, rien n’est fait. De temps en temps quelques scandales sont révélés par la presse.

Nous saluons à cette occasion le courage de journalistes qui enquêtent sur le sujet dans des pays où il est difficile de le faire.

FO Commerce dénonce depuis plusieurs années la négation complice des pouvoirs publics et des grandes enseignes.

Ils savent ! FO Commerce a alerté les plus grandes enseignes, les fédérations patronales et l’administration.

L’ensemble des travaux de FO sont consignés sur le blog : http://infopoisontextile.unblog.fr/

Il est temps d’organiser le refus d’importation du poison dans notre pays, ce qui obligerait à fabriquer autrement et améliorerait les conditions de travail des salariés en France, en Europe, en Asie et dans le monde.

C’est dans ce cadre que FO Commerce salue la campagne du syndicat belge CNE à ce sujet.

 Voir en ligne  : Blog Info poison textile

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Quand les Conventions de l’OIT sont ignorées, les salariés sont exposés

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

La Section FO Commerce de la FEC FO s’est engagée depuis plusieurs années sur un dossier qui est passé sous silence par les politiques, les entreprises et autres interlocuteurs, malgré de nombreux reportages télévisés et presses écrites.
La Campagne contre les poisons dans les textiles et les cuirs est (...)

Santé : En finir avec l’exposition des salariés aux produits toxiques

Emploi et Salaires

Amiante, benzène… chaque année dans le monde, au moins 660 000 personnes meurent de cancers professionnels évitables, selon une étude de la CSI parue pour la journée mondiale de la santé au travail le 28 avril. La section commerce de la FEC FO relance également sa campagne contre les poisons dans les (...)

Salariés du commerce exposés au poison

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Encore une fois, un reportage dénonce l’utilisation de produits dangereux dans la fabrication du textile et du traitement du cuir.
Pour FO Commerce, la marchandise ne se limite pas à passer du fabricant aux consommateurs.
Une circulaire ministérielle mettait en avant des risques encourus par les (...)