Trois négociations d’ici à mars 2015

Fonction publique par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Manifestation du personnel municipal à Bordeaux, en janvier 2013. © Baptiste FENOUIL / REA
© Baptiste FENOUIL / REA

Les syndicats sont reçus cette semaine par Marylise Lebranchu pour parler carrières, parcours professionnels et rémunérations.

L’avenir de la fonction publique, la qualité de vie au travail et l’accompagnement des agents concernés par les réformes territoriales sont les trois négociations prévues jusqu’en 2015 entre la ministre de la Fonction publique et de la Décentralisation et les syndicats.

La ministre compte principalement sur la négociation dite « Avenir », qui aura lieu jusqu’en mars 2015 et qui inclut un volet « Rénovation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations », déjà en discussion, pour « faire franchir une nouvelle étape au statut » des agents.

Des primes à intégrer

Le ministère entend ainsi favoriser la mobilité des agents entre les trois fonctions publiques et souhaite par ailleurs réduire encore le nombre de corps (secteurs professionnels). Concernant les rémunérations, les fonctionnaires FO annoncent qu’ils proposeront « une réelle amélioration des carrières avec une nouvelle grille indiciaire ambitieuse et réaliste pour l’ensemble des catégories, intégrant une partie des primes ».

Les conditions de travail à l’ordre du jour
La qualité de vie au travail constitue le deuxième thème des négociations prévues en cette rentrée. Il comprend notamment des discussions sur l’organisation du travail, l’amélioration des conditions de travail sur le plan local, le droit d’expression des agents ou encore la formation et l’accompagnement des managers de proximité, « maillon essentiel de la conduite des réformes ». Les conclusions de ces négociations, qui s’achèveront en novembre, seront inscrites dans un accord-cadre soumis à la signature des syndicats.

Sur le même sujet

Réunion le 19 mai 2014 sur les Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations : pour FO c’est une mascarade !

Fonction publique par FO Fonctionnaires, Postes et Télécommunications - FO COM, Services publics et de Santé

Le 15 mai 2014, des dizaines de milliers de fonctionnaires et agents publics ont cessé le travail et manifesté pour revendiquer l’amélioration de leur pouvoir d’achat, de leurs carrières et de leurs conditions de travail, notamment par une augmentation immédiate de 8 % de la valeur du point d’indice, l’attribution uniforme de 50 points d’indice sur la grille indiciaire, la refonte de la revalorisation de la grille indiciaire (C,B,A).

Les agents hospitaliers cumulent les difficultés

Emploi et Salaires par Mathieu Lapprand

L’étude de la Dares détaille les risques auxquels sont exposés les trois versants de la fonction publique. Si des spécificités existent pour la fonction publique d’État ou la territoriale, c’est la fonction publique hospitalière qui concentre les difficultés, quelle que soit leur nature, physiques, (...)