Vienne : FO s’oppose à la fermeture d’une usine de Federal Mogul

Industrie automobile par Jamel Azzouz

Douche froide pour les 241 salariés du site Federal Mogul basé à Chasseneuil-du-Poitou (Vienne), un établissement du groupe américain éponyme qui fabrique des pistons de moteurs diesel et dont les principaux clients sont Renault et PSA. Devant le comité central d’entreprise, au siège du groupe dans le Loiret, la direction française de l’équipementier automobile a annoncé, le 3 avril dernier, la fermeture pure et simple de l’usine. « Confronté à des conditions de marché très difficiles, le site souffre du développement des moteurs essence au détriment du diesel », a-t-elle justifié avant de promettre aux syndicats « un projet de cessation d’activité socialement et économiquement responsable [sic] ». Un « coup de com’ », dénonce le leader de l’UD FO de la Vienne, Alain Barreau. Derrière cette fermeture prévue pour la fin de l’année, il voit surtout un projet dissimulé de délocalisation de l’activité vers des pays comme la Pologne, la Turquie, voire l’Allemagne, où la multinationale possède des filiales. « Sinon, comment expliquer la chute ces dernières années des investissements sur un site très compétitif en qualité et en productivité ? », lance-t-il.

241 emplois directs menacés

Déterminée à œu­vrer au maintien de l’activité à Chasseneuil avec tous les salariés, FO fustige également les exigences économiques des donneurs d’ordre, à l’instar de PSA, qui concourent à des catastrophes industrielles en « étranglant en amont leurs fournisseurs par des conditions tarifaires insupportables ». Et ce, au point que la baisse des prix client a amputé de 13% en moyenne annuelle le chiffre d’affaires cumulé depuis 2009.

Le départ de Federal Mogul risquerait d’entraîner au total la suppression de 1 000 emplois, en incluant la dizaine de sous-traitants de l’usi­ne dans le département. Une nouvelle pierre dans le jardin de M. Mon­­­te-­­ bourg dont le ministère couvre désor­mais l’Économie, en plus du Redressement productif, dans le nouveau gouvernement.

 Voir en ligne  : UD FO de la Vienne - Site Internet

Jamel Azzouz Journaliste

Sur le même sujet

Négociation salariale sous tension chez Valeo

Toute l’actualité par Jamel Azzouz

Avec un chiffre d’affaires en progression de 9%, une réduction de la dette de 52% et un bénéfice net de 18% en 2013, le groupe Valeo va si bien que, le 21 février dernier, lors de la présentation de ces résultats, le directeur général de l’équipementier automobile français, M. Aschenbroich, a affirmé (...)

Loi d’orientation des mobilités : des menaces pour l’emploi industriel

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Nathalie Homand

Alors que la désindustrialisation de la France se poursuit, synonyme de pertes massives d’emplois, l’Assemblée nationale vient d’adopter le projet de loi d’orientation des mobilités qui inscrit notamment l’interdiction de « la vente des voitures particulières et des véhicules utilitaires légers neufs utilisant des énergies fossiles d’ici 2040 ».