Théâtre

A plates coutures : des Lejaby mises en pièce

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

S’inspirant du très médiatisé conflit à l’entreprise textile Lejaby, la pièce A plates coutures n’ambitionne pas d’en retranscrire à nouveau les arcanes mais de créer un spectacle musical autour des femmes confrontées au monde du travail et cela à travers celles qui ont été frappées par ce drame social. Et aussi de démontrer que les luttes n’excluent pas l’humour.

« Une histoire de femmes, mais pas seulement. C’est surtout une histoire de lutte, lutte pour garder un emploi mais aussi pour rester vivant et digne », insiste Claudine Van Beneden, comédienne qui a assuré la mise en scène. En résidence en Haute-Loire avec sa compagnie Nosferatu, elle avait suivi les étapes du conflit, à Yssingeaux, où était implantée une usine textile Lejaby. C’est d’ailleurs au théâtre de cette ville que la pièce a été créée le 29 novembre dernier. Sensibilisée dès les premières manifestations, fin 2010, Claudine Van Beneden décide en 2012 d’intégrer le sujet dans son projet théâtral « Femmes, histoire intime, histoire collective ». Avec Carole Thibaut, qui a écrit la pièce, elle a recueilli des témoignages, s’intéressant à leur lutte et à ce que celle-ci a changé ou même bouleversé dans leur vie personnelle : « C’était un moment très douloureux pour elles. L’histoire était encore fraîche ». Près d’une dizaine d’ex-Lejaby ont accepté. Sur scène, on retrouve cinq comédiens : un seul homme pour incarner plusieurs rôles, dont un politique, à l’image de ceux venus défiler en nombre sur la scène médiatique, et quatre comédiennes, ayant passé quelques heures en atelier pour apprendre les travaux répétitifs. Quatre rôles avec des caractères quelque peu archétypaux. Mais Claudine Van Beneden souligne que ce spectacle loin de fournir une analyse sociologique, veut offrir « quelques éclaircissements sur la condition des femmes et des hommes au travail tout en s’appuyant sur des évènements personnels et intimes ». Tout en montrant « comment dans ces moments de luttes pour l’emploi on s’en sort, on vit, on rigole, on s’amuse malgré la difficulté et la souffrance ».

A plates coutures
Pièce de Carole Thibaut, mise en scène par Claudine Van Beneden,
Avec Angeline Bouille, Barbara Galtier, Chantal Péninon, Claudine Van Beneden et Simon Chomel.

Représentations :
- 13 mars 2015 à 20h30 La Buire à l’Horme (42)
- 19 mars 2015 à 20h30 Espace Baudelaire Rillieux-la-Pape (69)
- 22 mars 2015 à 15h30 Théâtre du Cloître Bellac (87)
- 27 mars 2015 à 20h30 Tremplin à Beaumont (63)
- 31 mars 2015 à 20h30 au Théâtre de Saint-Genis-Pouilly (01)
- 30 avril 2015 à 20h30 Théâtre Le Majestic de Firminy (42)
- 3 octobre 2015 à 20h30 MPT de Brives-Charensac (43)