Accord sur les salaires minima dans la branche de la recupération

Fédération FO Métaux par Métaux

Communiqué de FO Métaux

Les négociations de la grille des salaires minima dans la branche de la récupération pour l’année 2022, se sont tenues le 30 septembre 2021.

Lors de ces négociations, la délégation patronale nous a présenté son analyse économique et sociale détaillée de la branche dont un arrêt de production en mars 2020 avec pour conséquences un recul des tonnages, une baisse des prix et du chiffre d’affaires de 15 % sur l’ensemble du secteur mais avec une stabilité de l’emploi sur les trois dernières années.

Après un premier tour de table, FO Métaux a revendiqué une augmentation de 3 % sur l’ensemble de la grille, en prenant en compte les 35 € d’augmentation du Smic prévue au 1er octobre 2021.

Suite à une suspension de séance, la délégation patronale a fait une proposition à 1,9 % sur l’ensemble de la grille. FO Métaux a fait part de son désaccord concernant cette augmentation insuffisante.

Face à notre refus, la délégation patronale est revenue vers les organisations syndicales, dans le cadre d’une visio le 6 octobre 2021, avec une ultime proposition à 2,5 %, sur l’ensemble de la grille, et une application au 1er janvier 2022, ce qui met le premier niveau de la grille à 1 627 €.

Cette proposition se rapprochant de la revendication de FO, nous serons signataires de cet accord qui préserve et améliore le pouvoir d’achat des salariés de la branche.

Métaux Secrétaire général