Action logement – FO proteste contre les annonces de ponction du gouvernement

Communiqué de FO par Nathalie Homand, Secteur Logement

Gilles ROLLE/REA

Une fois de plus, et qui plus est par voie de presse, nous apprenons l’intention du gouvernement de ponctionner le budget d’Action logement.

Pour mémoire, Action logement est l’institution qui gère paritairement, dans le cadre de la négociation entre les confédérations syndicales et les organisations interprofessionnelles d’employeurs, la cotisation versée par les entreprises (autrefois appelée 1% logement) destinée à faciliter et améliorer l’accès au logement des salariés et de leurs familles, en tenant compte des enjeux de mobilité professionnelle, notamment pour les jeunes, comme des enjeux énergétiques et de dépendance.

Ainsi, pour exemple, en 2019 Action logement a délivré 510 924 aides au logement dont 64 % aux moins de 30 ans, 103 252 aides et services à des salariés en situation de mobilité ou de recrutement, 21 507 aides et services à des salariés en difficulté et a attribué 107 154 logements attribués, dont 42,1 % aux moins de 30 ans.

FO ne peut que déplorer et protester contre une telle façon de faire à la fois sur le fond et la forme, a fortiori à un moment où le gouvernement communique sur le dialogue social.

Nathalie Homand Ex-Secrétaire confédérale au Secteur de l’Economie et du Service Public

Secteur Logement

Les derniers communiqués Tous les communiqués

FO dénonce la mise en place d’un reste à charge pour l’utilisation du CPF annoncée par l’exécutif

Communiqués de FO par MICHEL BEAUGAS, Secteur Emploi - Assurance chômage - Formation professionnelle -

Depuis novembre 2022, l’exécutif oscille entre son désir de limiter les dépenses faites en matière de formation professionnelle continue et celui de conserver l’image du compte personnel de formation (CPF). Ainsi, il n’a cessé de faire planer la menace d’un reste à charge aux salariés dans le (...)

8 mars, journée internationale des droits des femmes - Exigeons l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes !

Communiqués de FO par Béatrice Clicq, Secteur Égalité professionnelle

Alors que le rapport du Haut Conseil à l’Egalité (HCE) sur le sexisme alerte sur un risque de régression des droits des femmes, ce 8 mars 2024 doit être l’occasion de rappeler que l’égalité entre les femmes et les hommes est un principe constitutionnel qui doit se concrétiser, dans la vie de (...)