Adoption définitive de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales

Economie par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

On avance !, s’est félicitée la confédération FO après l’adoption de la loi obligeant les multinationales françaises à surveiller que leurs sous-traitants respectent les droits des travailleurs et environnementaux. Mais pour FO, le débat et la négociation doivent continuer, en France et au-delà, dans le cadre des normes de l’OIT.

La loi s’applique aux groupes français de plus de 5 000 et de plus de 10 000 salariés. Ils devront élaborer un plan de vigilance pour identifier et prévenir les risques humains et sanitaires liés à leurs activités, tout au long de la chaîne d’approvisionnement.