Agnès Buzyn lance des ateliers de Bricolage !

Service Public par Services publics et de Santé

© Ian HANNING/REA

Communiqué de la Fédération FO des Personnels des Services Publics et des Services de Santé

La ministre de la Santé ne sait plus comment faire pour se sortir du bourbier de la crise des urgences et plus généralement de l’ensemble du secteur sanitaire et médico-social.

Elle annonce désormais de nouveaux ateliers sur :

▪ la gestion des lits d’aval pour les patients passés par les urgences ;
▪ l’admission directe des personnes âgées dans les services d’hospitalisation ;
▪ le développement des compétences des paramédicaux et la création du métier d’infirmier de pratique avancée aux urgences.

Pour la Fédération FO des Personnels des Services Publics et des Services de Santé, ce ne sont pas ces ateliers et le rapport Mesnier-Carli, présenté comme le pacte de refondation des urgences, qui vont résoudre cette crise.

En effet, les diverses propositions de la Ministre présentent de nombreuses pistes à l’exclusion de moyens financiers supplémentaires, de recrutement d’effectifs pour soulager les équipes, de réouverture de lits pour diminuer les temps d’attentes sur les brancards et de l’augmentation générale des salaires pour rendre les métiers de la santé attractifs.

En outre, les 754 Millions d’euros, échelonnés sur 3 ans, ne sont que des effets d’annonces pour rassurer la population et calmer la communauté hospitalière.

Ces crédits ne sont pas des moyens financiers complémentaires pour les hôpitaux, la ministre ayant indiqué qu’ils seront attribués à moyens constants. Autant dire que les hôpitaux seront forcés de faire des économies pour financer cette refondation.

Mme Buzyn, en instaurant maintenant des ateliers, cherche clairement à gagner du temps, afin que l’application de sa loi « Ma Santé 2022 » dégage des marges de manoeuvre par la fermeture de lits, de services, pour financer les mesures pour les urgences ! Elle déshabille Pierre pour habiller Paul !

C’est pourquoi, une nouvelle fois la Fédération FO des Personnels des Services Publics et des Services de Santé, appelle l’ensemble de ses syndicats, avec les personnels, à continuer d’amplifier les prises d’initiatives et de grèves pour obtenir satisfaction concernant nos revendications (effectifs, salaires, réouverture de lits...). Désormais l’heure est aux ateliers de bricolage pour confectionner les banderoles des manifestations.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Les établissements psychiatriques en souffrance

Santé par Françoise Lambert

Après un rapport de l’IGAS et des annonces ministérielles qui ne prévoient pas de crédits supplémentaires pour la psychiatrie, FO rappelle deux impératifs insuffisamment pris en compte par les pouvoir publics : la réouverture de lits et l’embauche de personnel.

Hôpitaux : Urgences saturées, patients en danger

Revue de presse par Christophe Chiclet

Depuis trois semaines les urgences des hôpitaux entrent en grève, les unes après les autres, tant la situation est devenue insupportable dans l’univers médical français, pour toutes les catégories de soignants comme pour les patients. Aperçus dans la presse.