Agroalimentaire : les salariés mobilisés pour nourrir la population doivent être récompensés !

Coronavirus / Covid19 par FGTA-FO

Article publié dans le Dossier Coronavirus / Covid19
© Gilles ROLLE/REA

Communiqué de la FGTA-FO

Les salariés de l’agroalimentaire travaillant en production et sur les services support sont très sollicités dans cette période de crise sanitaire.

Ces salariés qui nourrissent la nation ne sont pas concernés par le télétravail et atteignent des contingents d’heures hebdomadaire très élevés (près de 50h par semaine pour certains).

De plus, ces salariés s’exposent à la contamination au coronavirus car ils croisent au quotidien leurs collègues de travail.

Les salariés ne comprennent pas : il est donc dangereux de faire son jogging avec des amis ou de rendre visite à son voisin mais aller au travail ne présenterait aucun risque ?

La FGTA-FO apporte tout son soutien aux salariés de l’agroalimentaire et les incite à demander l’ouverture de négociations pour avoir un retour financier par prime exceptionnelle ou tout autre élément de salaires pour compenser la forte charge de travail qui pèse actuellement sur leurs épaules.

A ce titre, ils peuvent se rapprocher de leur syndicat FO ou de la FGTA-FO afin de bénéficier du soutien nécessaire pour atteindre cet objectif.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Tous les articles du dossier

La santé des salariés avant tout !

Communiqué de la FEC / Banques par Employés et Cadres

FO Banques place au cœur de ses prérogatives d’Organisation Syndicale libre, indépendante et responsable, la défense des intérêts matériels et moraux des Femmes et des Hommes travaillant dans le secteur de la banque et des sociétés financières, et la préservation de leur santé.
FO Banque a réitéré sa (...)

Coronavirus : les salariés ne doivent pas payer la note !

Communiqué de la FEC par Employés et Cadres

Depuis les annonces du président de la République hier soir, les salariés des secteurs professionnels de la FEC vont voir leurs conditions de travail complètement modifiées. Pour la FEC FO, toutes les mesures imposées ou à négocier devront l’être, certes, en prenant en compte la gravité et l’urgence (...)