Emploi et Salaires

Airbus : Très forte pression à la baisse

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

Les salariés d’Airbus se mobilisent pour leurs salaires et revendiquent des augmentations. © Jean Claude MOSCHETTI / REA

Alors que le bénéfice net du groupe a augmenté de 80 % au 1er trimestre, la négociation salariale 2015 s’annonce beaucoup plus difficile que les années précédentes (+ 3,4 % en 2014 et 2013). Le rythme annuel des négociations salariales chez Airbus résulte d’un accord obtenu par FO en 1970 avec l’entreprise d’origine, Aérospatiale. « Je n’ai jamais senti une telle corrélation entre le discours d’Airbus et celui du Medef. On sent une pression très forte à la baisse », indique Yvonic Dréno, coordinateur FO chez Airbus Group. Les primes d’intéressement et de participation ne règlent pas le problème, « seul le salaire permet la stabilité des revenus ».