Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

Airbus : Très forte pression à la baisse

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

Les salariés d’Airbus se mobilisent pour leurs salaires et revendiquent des augmentations. © Jean Claude MOSCHETTI / REA

Alors que le bénéfice net du groupe a augmenté de 80 % au 1er trimestre, la négociation salariale 2015 s’annonce beaucoup plus difficile que les années précédentes (+ 3,4 % en 2014 et 2013). Le rythme annuel des négociations salariales chez Airbus résulte d’un accord obtenu par FO en 1970 avec l’entreprise d’origine, Aérospatiale. « Je n’ai jamais senti une telle corrélation entre le discours d’Airbus et celui du Medef. On sent une pression très forte à la baisse », indique Yvonic Dréno, coordinateur FO chez Airbus Group. Les primes d’intéressement et de participation ne règlent pas le problème, « seul le salaire permet la stabilité des revenus ». 

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Pascal Pavageau, Secrétaire confédéral FO : « Pour la dépense publique et sociale »

Economie par Pascal Pavageau

Avec le plan d’économie imposé par le président de la République et son gouvernement, et qui pourrait s’élever à 70 Mds entre 2014 et 2017 inclus, la notion de « dépense publique » est à nouveau stigmatisée comme la responsable de tous les maux : endettement public trop important, perte de compétitivité, procédures administratives et règlementaires trop lourdes pénalisant l’activité, etc.

Un projet de loi au contenu inacceptable

Éditoriaux de FO par Jean-Claude Mailly

Les annonces du gouvernement censées favoriser l’emploi dans les TPE-PME ont été faites la semaine dernière. Elles ont reçu la bénédiction des organisations patronales qui en demandent encore plus. Certaines de ces annonces sont d’ordre technocratique.

Intermittents : FO refuse des économies supplémentaires

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin

Les interlocuteurs sociaux, réunis le 24 mars au siège du Medef, ont abouti à une lettre de cadrage pour la négociation professionnelle de l’indemnisation chômage des intermittents du spectacle (annexes 8 et 10 de la convention Unedic). FO ne signera pas ce texte qui demande au secteur 370 millions (...)