Emploi et Salaires - FO Hebdo

Alstom : Bras de fer gagnant

, Mathieu Lapprand

Recommander cette page

JPEG - 276.8 ko
Les salariés d’Alstom se mobilisent pour leurs salaires et revendiquent des augmentations. © Benoit DECOUT/REA

À la suite de deux réunions infructueuses lors desquelles la direction est restée bloquée sur ses positions, de nombreux sites du groupe ont connu débrayages et arrêts de travail (à Aytré, Ornans, Belfort, Tarbes…) pour réclamer la reprise des négociations sur les salaires dans le cadre des NAO. Premier succès pour les salariés qui ont obtenu une nouvelle réunion le 12 mai. Alors qu’un super bonus de 4 millions d’euros est promis au P-DG, Patrick Kron, les salariés se voient proposer + 0,5 % pour les ouvriers et + 1,5 % pour les cadres. Très loin de leur revendication d’une augmentation égale à celle des salariés allemands du groupe, soit 3,4 %.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Lundi 23 octobre de 08h00 à 08h15

    Public Sénat
    Jean-Claude Mailly sera l’invité de Public Sénat dans l’émission « Territoires d’Infos (...)
  • Lundi 23 octobre de 19h30 à 20h00

    BFM TV
    Jean-Claude Mailly sera l’invité de Laurent Neumann sur BFM TV.

Éphéméride

22 octobre 1956

En Hongrie, des tracts d’étudiants circulent à Budapest. Ils exposent les revendications de la nation, parmi lesquelles le retour d’Imre Nagy, des élections libres et la révision des rapports avec l’Union soviétique. C’est le prélude de l’insurrection qui sera écrasée par (...)

En Hongrie, des tracts d’étudiants circulent à Budapest. Ils exposent les revendications de la nation, parmi lesquelles le retour d’Imre Nagy, des élections libres et la révision des rapports avec l’Union soviétique. C’est le prélude de l’insurrection qui sera écrasée par Moscou.

Mes droits

Une question ? Une réponse