Emploi et Salaires

Alstom : Bras de fer gagnant

, Mathieu Lapprand

Recommander cette page

Les salariés d’Alstom se mobilisent pour leurs salaires et revendiquent des augmentations. © Benoit DECOUT/REA

À la suite de deux réunions infructueuses lors desquelles la direction est restée bloquée sur ses positions, de nombreux sites du groupe ont connu débrayages et arrêts de travail (à Aytré, Ornans, Belfort, Tarbes…) pour réclamer la reprise des négociations sur les salaires dans le cadre des NAO. Premier succès pour les salariés qui ont obtenu une nouvelle réunion le 12 mai. Alors qu’un super bonus de 4 millions d’euros est promis au P-DG, Patrick Kron, les salariés se voient proposer + 0,5 % pour les ouvriers et + 1,5 % pour les cadres. Très loin de leur revendication d’une augmentation égale à celle des salariés allemands du groupe, soit 3,4 %.