Amazon - Le ras le bol engendre un nouvel appel à la grève

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce

FO Commerce n’est pas étonnée de l’appel à la grève de sa section FO au sein d’Amazon avec la CGT.

La dégradation permanente des conditions de travail et la modération salariale empirent d’année en année. Le fait de forcer les salariés à faire des heures supplémentaires ne répond pas aux problèmes voire même les empirent.

FO Commerce soutient l’appel à la grève les 28 novembre, 5, 12, 19 et 26 décembre et les revendications de la section FO Amazon sur l’augmentation des effectifs, l’embauche en CDI et l’arrêt de l’obligation d’effectuer des heures supplémentaires.

Déjà, l’an passé, une grève avait éclaté suite aux négociations salariales au rabais, dans l’unité.

FO commerce se félicite de l’unité syndicale entre FO et CGT pour la défense des intérêts des salariés.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Amazon ne doit plus s’en tirer à bons comptes

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin

L e géant américain du commerce en ligne a connu fin novembre le Black Friday le plus important de son histoire en matière de ventes. Mais l’enseigne fait l’objet de critiques de plus en plus vives dans l’Hexagone. Les destructions d’emplois et les conditions de travail sont notamment dans le collimateur.

Grève chez Amazon avant les fêtes

Commerce

Déjà confrontés à la dégradation de leurs conditions de travail et à la modération salariale, les salariés d’Amazon sont désormais forcés de faire des heures supplémentaires.
FO soutient l’appel à la grève lancé les 28 novembre, 5, 12, 19 et 26 décembre prochains. Ils revendiquent l’augmentation des (...)