Annulation de la Réunion du 2 novembre 2020 - Intégration du Secteur médico-social et social aux dispositifs du Ségur

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

Communiqué de la Fédération FO des Services Publics et de Santé

La Fédération FO des Services Publics et de Santé vient d’être informée, par un mail du Cabinet du ministre de la Santé, de l’annulation de la réunion programmée aujourd’hui à 15h45 sur les modalités d’intégration aux dispositifs du Ségur des agents du secteur social et médico-social.

Le Premier ministre serait en train de rendre un arbitrage sur le dossier.

Si dans un premier temps, la surprise et la colère nous ont habités, nous souhaitons, que le plus rapidement possible, comme cela était mentionné dans le protocole que nous avons signé, les agents de ces secteurs soient intégrés dans les dispositions du protocole. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités et annoncer rapidement ses orientations et choix.

Force Ouvrière tient tout de même à mettre en garde le gouvernement, comme pour la prime Covid, à éviter une nouvelle fois de diviser les agents qui attendent tous une reconnaissance de leur travail.

La Fédération qui a déposé un préavis de grève pour le 5, entend bien faire sa voix sur le dossier, et appelle les agents à se mobiliser pour se faire entendre.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Ségur de la Santé : son extension mobilise FO

InFO militante par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

Quatre fédérations FO appelaient à une grève et à des actions ce 5 novembre, demandant à ce que tous les agents et salariés du secteur social et médico-social bénéficient des avancées des mesures Ségur. Cette journée de mobilisation réussie a permis d’établir un contact avec le cabinet du Premier ministre. Pour FO une réponse aux revendications doit être rapidement apportée par l’exécutif.

Santé : les hospitaliers ne se contenteront pas de miettes

Service Public par  Valérie Forgeront

En vue de la présentation cet été d’un énième plan Santé, le ministre Olivier Véran annonce l’ouverture le 25 mai de discussions sur les questions de rémunérations et de temps de travail des personnels hospitaliers. Les organisations syndicales sont conviées, mais pas que. Ce qui pose un premier problème, réagit FO-Santé. Sans compter que, pour l’instant, aucun cadre n’a été défini pour la rencontre, pas plus qu’un axe clair pour les thèmes épineux, tels les salaires, que le gouvernement entend aborder.