Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Appel a la grève chez Ryanair : La réalité dépasse la fiction ?

Fédération FEETS-FO par FEETS-FO

Communiqué de la FEETS-FO

Le 2 mars 2022 sortait sur les écrans de cinéma le film Rien à foutre. Ce film décrit l’épuisement, les pressions managériales et les multiples difficultés subies au quotidien par le personnel navigant commercial (PNC) d’une compagnie aérienne low cost.

La réalité dépassant parfois la fiction, parallèlement à cette sortie cinématographique, la compagnie aérienne Ryanair qui n’en est pas à son premier coup d’éclat, a mis à pied deux hôtesses de l’air qui ont commis l’acte effroyable d’avoir consommé une cannette de soda pendant un vol. Ces deux hôtesses risquent maintenant d’être licenciées. Pour rappel, les PNC de Ryanair n’ont ni bouteille d’eau, ni repas fournis par la compagnie. Cette politique managériale est inadmissible et va évidemment à l’encontre de la sécurité des vols.

Ainsi, le SNPNC-FO (Syndicat National du Personnel Navigant Commercial - Force Ouvrière) représentant les hôtesses et stewards de la compagnie Ryanair appelle l’ensemble des PNC Ryanair basé en France à cesser le travail du dimanche 13 mars 2022 jusqu’au lundi 18 avril 2022.

Les revendications sont les suivantes :

 Abandon de toute procédure disciplinaire concernant les salariées concernées car totalement injustifiées.

 Mise à disposition de bouteilles d’eau et de nourriture pour les équipages.

La recherche du profit à tout prix, les pressions permanentes et la maltraitance professionnelle supportées par les hôtesses et stewards de Ryanair doivent cesser ! La FEETS-FO apporte tout son soutien au SNPNC-FO, aux PNC de la compagnie, ainsi qu’aux deux hôtesses dans ce combat face à ces méthodes managériales inacceptables et à cette Direction prédatrice !

FEETS-FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Danemark : LO remporte une première bataille juridique contre Ryanair

La lettre électronique @ ctualités Europe international n°28 – 10 juillet 2015 par Secteur Europe - International

La cour du travail danoise avait été saisie en mars (voir lettre électronique numéro 26) par la confédération syndicale LO pour faire reconnaitre le droit des salariés de la compagnie aérienne low cost Ryanair à négocier une convention collective avec la direction de l’entreprise et à faire usage du (...)