Appel à la grève illimitée dans les transports à partir du 5 décembre

Mobilisation par Cheminots , FEETS FO, Transports et logistique

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Communiqué de la Fédération des Transports et Logistique, de FO Cheminots et de la FEETS-FO

Les fédérations FO des secteurs des Transports (FO Transports et Logistique, FO Cheminots, FEETS-FO) constatent la volonté du gouvernement à vouloir remettre en cause notre système de retraite actuel, solidaire et intergénérationnel, ainsi que nos régimes spécifiques qui correspondent à des situations tout aussi spécifiques.

Face à cette détermination à vouloir remettre en cause les droits collectifs, nos organisations appellent les salariés des transports à s’inscrire de façon tout aussi déterminée dans la grève à partir du 5 décembre pour une durée illimitée.

Cette mobilisation doit conduire à bloquer l’ensemble des transports, leurs logistiques et leurs infrastructures : route, chemin de fer, transport aérien, transport maritime et fluvial, transport urbain… et contribuer ainsi à établir le rapport de force nécessaire pour faire plier le gouvernement et obtenir le retrait du projet de retraite universelle à points Macron-Delevoye.

Cheminots Secrétaire Général

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Transports et logistique Secrétaire général

Tous les articles de la campagne

Retraites - Un 24 massif et déterminé pour le retrait

Communiqué intersyndical

Le Président de la République a donné son feu vert à l’examen en Conseil des ministres du projet de loi sur les retraites le 24 janvier 2020. Ce projet renvoie à de nombreuses ordonnances et décrets qui définiront ultérieurement et sans débat les dispositions structurantes du régime prétendu universel qui (...)

Retraites - poursuivre et amplifier la mobilisation dans le cadre de l’appel à la grève depuis le 5 décembre

Communiqué de FO par Yves Veyrier

A l’issue de la réunion entre le Premier ministre et les organisations syndicales et patronales, FO constate que le gouvernement maintient sa volonté d’imposer un régime de retraite unique par points, avec un projet de loi sans doute d’ores et déjà écrit puisque devant être transmis au Conseil d’État pour présentation en Conseil des ministres dès le 22 janvier. Le gouvernement confirme dans le même temps la mise en place d’un âge d’équilibre à 64 ans dès 2022.