Appel à la grève illimitée dans les transports à partir du 5 décembre

Mobilisation par Cheminots , FEETS FO, Transports et logistique

Communiqué de la Fédération des Transports et Logistique, de FO Cheminots et de la FEETS-FO

Les fédérations FO des secteurs des Transports (FO Transports et Logistique, FO Cheminots, FEETS-FO) constatent la volonté du gouvernement à vouloir remettre en cause notre système de retraite actuel, solidaire et intergénérationnel, ainsi que nos régimes spécifiques qui correspondent à des situations tout aussi spécifiques.

Face à cette détermination à vouloir remettre en cause les droits collectifs, nos organisations appellent les salariés des transports à s’inscrire de façon tout aussi déterminée dans la grève à partir du 5 décembre pour une durée illimitée.

Cette mobilisation doit conduire à bloquer l’ensemble des transports, leurs logistiques et leurs infrastructures : route, chemin de fer, transport aérien, transport maritime et fluvial, transport urbain… et contribuer ainsi à établir le rapport de force nécessaire pour faire plier le gouvernement et obtenir le retrait du projet de retraite universelle à points Macron-Delevoye.

Cheminots Secrétaire Général

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Transports et logistique Secrétaire général

Sur le même sujet

Retraites - Renforcer et élargir dès maintenant la mobilisation !

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération réunissait ce jour l’ensemble de ses fédérations nationales de tous les secteurs d’activité : métallurgie, automobile, aéronautique, chimie, raffineries, pharmacie, textile, agro-alimentaire, grande distribution, restauration, agriculture, commerce, services à la personne, banque, (...)

Quand les mobilités remplacent les transports

Sémantique par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Depuis le début de ce 21e siècle, le terme « mobilités » supplante de plus en plus celui de « transports ». Un projet de « loi d’orientation des mobilités » a ainsi été présenté en novembre 2018 par le ministre de l’Écologie, François de Rugy, et la ministre des Transports, Élisabeth Borne. Que recouvre ce glissement sémantique ?

49 – 3, même pas peur... Pour la FEETS FO, le combat continue !

Ni amendable, ni négociable : Retrait du projet de loi Travail par FEETS FO

« Droit dans ses bottes » à l’image de son mentor Clémenceau réprimant les syndicalistes qui s’opposaient à sa politique au nom déjà d’une autre « gauche », le Premier ministre Valls passe en force pour faire adopter sa loi antisociale.