Après 40 jours de grève, accord de principe dans les raffineries pétrolières américaines

International par Evelyne Salamero

Au quarantième jour d’une grève sans précédent depuis trente-cinq ans dans les raffineries pétrolières américaines, le syndicat de la métallurgie United Steelworkers (USW, affilié à l’AFL-CIO) et les compagnies pétrolières ont signé le 12 mars un accord de principe qui prévoit une évaluation immédiate des besoins en effectifs non intérimaires et qualifiés, et des évaluations de la charge de travail. De plus, les salaires augmenteraient de 2,5 % la première année, de 3 % sur chacune des deux années suivantes et de 3,5 % la quatrième année. L’accord doit encore être ratifié par l’ensemble des syndicats locaux. 

Evelyne Salamero Ex-Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet