Assemblée des Retraités de l’UDR-FO 75

Retraite par Union Confédérale des Retraités-FO

Pour cette dernière réunion du 25 mai 2021, avant les vacances d’été, une trentaine de retraités se sont retrouvés en la présence de Didier Hotte secrétaire général-adjoint de l’UCR-FO et Nora Nidam, secrétaire du syndicat FO des organismes de Sécurité sociale.

Didier Hotte a présenté les travaux de la réunion de la Commission Exécutive de l’UCR-FO, et a mis l’accent sur les dangers de la « réforme des retraites », la défense de la Sécurité sociale et le 5e risque.

Après son intervention, la parole a été donnée à Nora Nidam. Macron a parlé de « guerre contre le virus, quoi qu’il en coûte ». Il a « oublié » de dire que c’est la Sécurité sociale qui a tout payé : masques, tests, vaccins, jusqu’aux plexiglas que les employeurs devaient disposer, les garde d’enfants qui normalement sont à la charge du patron en application de la convention collective…

Nous sommes preneurs de la campagne contre la fracture numérique. Cela ne concerne pas que les retraités
Nous sommes opposés au développement des « Maisons France Service » où ce ne seront ni des agents de la fonction publique ni des employés de la Sécu qualifiés qui recevront les salariés.

La discussion qui a suivi a débouché sur plusieurs décisions : un communiqué adressé au Comité de défense de l’hôpital Beaujon, un message adressé à la COESPE en Espagne, une lettre à l’adjointe à la maire de Paris chargée des personnes âgées pour demander une entrevue sur le problème dit « de la fracture numérique »