Retraite

Assemblée Générale de l’UDR des Deux Sèvres

, Union Confédérale des Retraités-FO

Recommander cette page

© UCR-FO

Ouvrant l’assemblée le 15 mars 2017 en présence de Jocelyne Baussant, secrétaire générale de l’UD 79, Michel Vivier, président de l’Union Départementale des Retraités (UDR), s’est tout d’abord félicité de l’absence de disparitions de camarades, l’année passée, au sein des composantes de l’UDR.

Le rapport d’activité —auquel Michel a ajouté un complément oral sur bilan de la mobilisation du 7 mars au côté des personnels hospitaliers, la préparation des initiatives intersyndicales du 30 mars prochain, des informations sur la mise à jour du fichier et l’objectif de reconstituer la section retraités au sein du syndicat de l’hôpital de Niort— a été adopté à l’unanimité.

Dominique Tisserand, trésorier de l’UDR, a présenté et détaillé le rapport de trésorerie. Il a répondu aux questions et pris note de quelques suggestions. Le rapport a lui aussi été approuvé à l’unanimité.

Les instances de l’UDR —conseil syndical, commission de contrôle des comptes et bureau— ont également été reconduites à l’unanimité, deux jeunes nouveaux membres venant renforcer le Conseil syndical.

Représentant le Bureau National de l’UCR, Gérard Le Mauff a fait ensuite le point de la situation et fourni les informations utiles sur les initiatives intersyndicales en cours, notamment le 30 mars prochain ainsi que les différent chantiers engagés par l’UCR.

Jocelyne Baussant a pour sa part dressé le panorama social interprofessionnel dans le département et l’attention notamment portée par l’UD FO aux millions d’euros que l’agence régionale de santé (ARS) n’a pas reversé l’an dernier au système hospitalier public… dans le contexte de grave pénurie imposé au système de santé !

De nombreux participants se sont inscrits dans une discussion portant sur la situation dans les hôpitaux, le « revenu universel », les dangers d’étatisation de la Sécurité sociale et de mise en cause du salaire différé ….

Après clôture de cette fraternelle et vivante assemblée, nous nous sommes retrouvés autour d’un verre et pour partager un repas en commun.