Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Assurance chômage : le gouvernement s’obstine

InFO militante par Clarisse Josselin, L’Info Militante

© Sebastien ORTOLA/REA

Malgré l’opposition unanime des organisations syndicales, le calendrier se poursuit sur la mise en place d’une nouvelle réforme de l’Assurance chômage. Le projet de loi visant à prolonger jusqu’à fin 2023 les règles actuelles d’indemnisation doit être examiné par les députés dès le 3 octobre.

Le gouvernement veut profiter de ce délai de quatorze mois pour mettre en place une modulation de l’indemnisation chômage en fonction de la situation économique, afin d’amoindrir les droits des demandeurs d’emploi lorsque la conjoncture est favorable. Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, a annoncé l’ouverture prochaine d’une concertation avec les interlocuteurs sociaux.

Le Comité confédéral national (CCN) FO, réuni à Paris les 21 et 22 septembre 2022, a rappelé son opposition à toute réforme nouvelle visant à réduire les droits des demandeurs d’emploi et revendiqué le retour aux conditions d’indemnisation issues de la convention de 2017. Il a aussi appelé à redonner toute sa place à la négociation collective.

Le chantier de France Travail a démarré

Le CCN a par ailleurs fait part de son opposition à France Travail, nouvel opérateur du service public de l’Emploi que le gouvernement veut mettre en place pour 2024. Cette future entité vise à coordonner tous les acteurs concernés par l’insertion des demandeurs d’emploi. Une phase de concertation et de préfiguration de cette structure vient de démarrer. La première réunion du « comité des parties prenantes » de France Travail s’est tenue le 23 septembre, en présence de FO. Avec cette nouvelle entité, Michel Beaugas, secrétaire confédéral chargé de l’emploi et négociateur FO, redoute notamment une régionalisation du service public de l’emploi.

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Retraite, Assurance chômage : FO ne fléchira pas

Communiqués de FO par Yves Veyrier

FO met en garde à nouveau le gouvernement. Ce n’est pas une communication récurrente et répétée visant à faire entrer dans les esprits la nécessité de la réforme des retraites ou encore de celle de l’assurance chômage, qui viendra à bout des faits !

Pour que progressent les droits des salariés

InFO militante par  Valérie Forgeront, Clarisse Josselin, L’Info Militante

L’exécutif, qui organise une conférence du dialogue social le 15 mars, n’abandonne toujours pas cependant ses réformes prévues avant l’épidémie et rejetées par les travailleurs, refusant que leurs droits soient amoindris. De son côté, le Medef exprime son intérêt, récent, à retrouver un dialogue social entre les seules organisations, patronales et syndicales.