Assurance chômage : les seniors et le bonus-malus abordés le 19 octobre

InFO militante par Ariane Dupré, L’Info Militante

Les seniors. Il en a de nouveau été beaucoup question lors de la sixième séance de négociation sur l’Assurance chômage du 19 octobre. Dans sa lettre de cadrage, l’exécutif a en effet demandé aux interlocuteurs sociaux de tirer les conséquences de l’allongement de la durée d’activité sur les règles d’indemnisation, dû à la réforme des retraites. En clair, de reculer les bornes d’âge ouvrant droit à une indemnisation plus longue à partir de 53 ans. Nous avons demandé un statu quo. Nous ne souhaitons pas aborder ce sujet avant la négociation interprofessionnelle sur l’emploi des seniors, dont nous attendons le document d’orientation, explique Michel Beaugas, secrétaire confédéral FO chargé de l’emploi et des retraites. La question de l’indemnisation des seniors, sujet clivant avec le patronat, devait revenir sur la table lors de la réunion de négociation le 25 octobre.

Les contrats courts à la table des négos

Autre sujet sur lequel FO est revenue le 19 octobre : la refonte du bonus-malus patronal appliqué aux contrats courts. Nous avons demandé à revoir ce bonus-malus autour d’un taux pivot, à l’instar du taux de cotisation AT-MP. Les études montrent que ce ne sont pas les petites entreprises qui abusent des CDD, mais celles de plus de cent salariés. Ce taux pivot permettrait de couvrir l’ensemble des entreprises, explique Michel Beaugas, qui veut également y inclure les intérimaires. À ce stade, rien n’est négocié. Le patronat, lui, continue d’exiger une baisse de ses cotisations chômage. Avec l’ouverture de nouveaux droits pour les demandeurs d’emploi ?, interroge malicieusement Michel Beaugas. Après celle du 25 octobre, il restera deux réunions (les 9 et 10 novembre) pour parvenir à un accord sur une nouvelle convention chômage, après quatre ans sans accord.

Ariane Dupré Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

FO dénonce une politique de sanctions des demandeurs d’emplois précaires

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Michel Beaugas

Alors que le Premier ministre dans son discours de politique générale faisait le constat que « l’on n’en a pas fini avec le chômage de masse qui enferme dans la précarité les familles et les territoires », il vient avec la ministre du Travail de présenter une réforme de l’assurance chômage qui conduit à sanctionner les demandeurs d’emplois précaires.