Assurance chômage : première réaction de FO

Communiqué de FO par Yves Veyrier, Michel Beaugas

FO a pris connaissance des annonces du gouvernement concernant l’assurance chômage par voie de presse.

FO constate que le gouvernement non seulement est allant sur la révision à la baisse des règles d’indemnisation des demandeurs d’emplois mais confirme qui plus est l’objectif d’accroître les économies en ce sens à hauteur de 1 à 1,3 milliard d’euro comme prévu par sa lettre de cadrage initiale.

A contrario, le gouvernement semble moins assuré quant à la mise en œuvre d’un bonus-malus sur les contrats courts, tout en reconnaissant que les dérapages en la matière sont le produit des assouplissements dus aux ordonnances.

A ce stade, FO ne partage pas du tout le diagnostic présenté par le gouvernement justifiant selon lui la révision des règles d’indemnisation notamment concernant les niveaux de l’allocation – pour mémoire elle est en moyenne de l’ordre de 1 000 euros – ou le rapport entre cotisation et indemnisation des cadres.

FO, à l’origine du système d’assurance chômage, réitère que ce n’est pas le système qui est la cause ni du chômage ni de la difficulté des demandeurs d’emplois à retrouver un travail avec un vrai salaire.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Plafonnement des indemnités prud’homales : le Comité Européen des Droits Sociaux donne raison à FO !

Communiqués de FO par Branislav Rugani, Patricia Drevon, Secteur Europe - International, Secteur juridique

Suite à la réclamation collective déposée par FO en 2018, le Comité européen des droits sociaux (CEDS) a enfin rendu sa décision, comme l’a révélé Le Monde vendredi dernier. Il a reconnu que le plafonnement des indemnités prud’homales violait l’article 24 de la Charte sociale européenne (droit à une indemnité adéquate ou à une réparation appropriée).