Auchan, danger sur l’emploi

Emploi et Salaires par FGTA-FO

© Pascal SITTLER/REA

Communiqué de la FGTA-FO

Après que la rumeur de nombreux licenciements a fait jour dans la presse, les organisations syndicales ont été reçues ce mardi 6 janvier 2020 sans qu’aucune information concrète ne leur soit délivrée.

Les différentes instances représentatives du personnel vont être convoquées dans la 2e quinzaine de janvier et un comité de groupe se tiendra après le 14 janvier.

Aucun élément précis n’a été communiqué afin de respecter les instances...

Quelle que soit la nature exacte des éléments qui seront présentés, pour FO la priorité sera la défense de l’emploi et de l’employabilité. Une solution négociée collectivement doit être proposée à chaque salarié(e) qui serait impacté(e) par les transformations chez Auchan.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Auchan : 517 suppressions « nettes » d’emplois dans les fonctions centrales

Emploi et Salaires par Elie Hiesse, journaliste L’inFO militante

La direction d’Auchan Retail France a annoncé, le 14 janvier, le premier plan de départs volontaires (PDV) de l’histoire du groupe de grande distribution nordiste. 677 postes sont supprimés dans les fonctions centrales (dont 25 postes actuellement non pourvus), et 135 embauches prévues dans la gestion de données et le digital.

Happychic : 466 suppressions de postes qui révoltent les salariés

Commerce par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Le groupe de prêt à porter Happychic appartenant à l’association familiale Mulliez (Auchan…) a annoncé à la mi-juillet une restructuration par fusion de ses enseignes. L’annonce porte aussi la suppression de 466 postes en France, la fermeture de quatre-vingt-huit magasins sans compter celle d’un entrepôt et la suppression de dizaines de postes au siège de Roubaix.