Austérité : la fonction publique en grève le 26 janvier

Mobilisation par  Valérie Forgeront

Les agents de l’État, hospitaliers et territoriaux confirment leur appel à la grève et à des manifestations contre l’austérité le 26 janvier à l’initiative de trois syndicats : FO, CGT et Solidaires.

Salaires gelés, progression des carrières limitée, hausse des cotisations retraite (de 9,54 % à 9,94 %), pertes d’effectifs, moyens budgétaires en baisse… Pour les fonctionnaires « l’austérité, ça suffit ». À l’appel de trois syndicats dont FO, les agents seront en grève et manifesteront à Paris et en province le 26 janvier. Dans certains secteurs, telles l’écologie et l’éducation, la FSU se joindra à l’action. Alors que les syndicats seront reçus pour des discussions salariales fin février par la ministre, Mme Lebranchu, les agents rappellent d’ores et déjà leurs revendications. La première est que l’État « rompe avec la politique du gel du point d’indice ».

Un milliard d’économies en embuscade

Depuis 2010 le gel de ce point, qui sert de base de calcul au salaire des agents, a entraîné une perte de 8 % du pouvoir d’achat. « La ministre assure qu’elle ne reçoit pas les syndicats pour ne rien annoncer », indiquent, circonspects, les fonctionnaires FO. Eux constatent que la loi de finances programme plus d’un milliard d’économies sur la masse salariale en 2016. Et cela notamment par certaines mesures du protocole carrières et rémunération (PPCR) rejeté par FO. La loi acte une stabilité du point (revalorisé en fonction de l’inflation), ce qui dégagerait une économie de 600 millions pour l’État. Elle prévoit aussi une économie de 300 millions sur les enveloppes catégorielles en réduisant la part consacrée aux indemnités ou aux avancements de carrière. À cela s’ajoute l’économie (90 millions) relative à la suppression progressive de l’indemnité exceptionnelle CSG, s’insurge FO qui demande une hausse des salaires et un rattrapage du pouvoir d’achat.

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Fonction publique : A votre bon coeur... Le rendez-vous salarial s’est tenu le 18 juin

Service Public par FO Fonctionnaires, Postes et Télécommunications - FO COM, Services publics et de Santé

Rappelons que ce rendez-vous est une des conséquences du protocole sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR) rejeté par Force Ouvrière. Remplaçant les négociations salariales annuelles, il place la possibilité de revaloriser la rémunération des fonctionnaires et agents publics sous des critères macro-économiques.

Salaires, Smic et point d’indice de la Fonction publique

Communiqué de FO par Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière

Les chiffres provisoires de l’Insee publiés le 1er février confirment une inflation soutenue en ce début d’année. Cela ne peut que conforter la confédération FO dans la mise en avant de la revendication de l’augmentation générale des salaires, pensions et minima sociaux et sa détermination en ce sens à tous les niveaux (conventions collectives de branches et entreprises).

La dégringolade du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Fédération FO Fonction publique par FO Fonctionnaires

Dans le Statut général des Fonctionnaires, le traitement est calculé sur la base des points inscrits dans la grille. Celle-ci est construite de manière à reconnaître les qualifications et permettre une évolution de carrières.
Quant à la valeur du point, elle mesure le pouvoir d’achat des fonctionnaires (...)