Tension chez Bricorama – Le social n’est pas au rendez-vous !

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Les NAO se sont terminées sur un échec. Aucune signature n’est apposée sur les propositions pingres de la direction, malgré les économies faites par la direction en s’offrant une publicité monstre à bas coût sur le dossier du dimanche. Sur tous les plateaux télé, le patron de Bricorama s’affichait avec la chemise jaune.

Un patron qui ne respecte pas la loi voudrait se faire passer pour un martyr.

Alors que la réalité est tout autre. Rien n’est offert aux salariés en terme d’augmentation de salaire, malgré les sommes non versées dans le cadre des astreintes. Pire encore, la direction fait des économies en ne respectant pas la classification de la convention collective.

Aux démarches de FO, tout au long des rebondissements judiciaires, pour abandonner les poursuites, c’est une fin de non-recevoir que Jean-Claude Bourrelier, le millionnaire et P-DG de Bricorama a imposé pour clore toute négociation. Idem pour les négociations salariales, idem pour le respect des droits des salariés.

La question reste entière « FO doit-elle passer, encore une fois, par les voies judiciaires pour faire respecter les droits des salariés ? ».

 Voir en ligne  : Fédération des Employés et Cadres FO - Site internet

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet