Commerce

Bourrelier se débarrasse de Bricorama au bénéfice d’Intermarché

, Employés et Cadres

Recommander cette page

Photographie de Lionel Allorge (Own work) [GFDL, CC BY-SA 3.0]

Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière - Section fédérale du Commerce

C’est par voie de presse et par une information téléphonique que les organisations syndicales ont été informées de cette nouvelle extrêmement importante pour tous les salariés de Bricorama.

Jean Claude Bourrelier, toujours, avec un certain mépris des instances du personnel, préfère se répandre dans la presse au lieu de tenir informés au préalable les représentants des salariés… comme il se doit.

Les Comités d’établissements, les CHSCT, le CCE seraient réunis tambours battants les 17 et 18 juillet pour être informés de ce qui est déjà paru dans la presse.

Assis sur sa fortune qui s’élève à 190 millions d’euros (source Challenges), le P-DG de Bricorama peut remercier tous les salariés qui ont contribué à cela :

  • Après les avoir fait travailler illégalement le dimanche, et maintenant en leur baissant leur rémunération dominicale ;
  • Après ne pas avoir appliqué la classification conventionnelle comme il se doit…

Pour lui, il n’y a pas de petits profits.

Aujourd’hui, la Section fédérale du Commerce et la Section FO Bricorama sont inquiètes du devenir de chacun des salariés de Bricorama, voire de Bricomarché.

Tout le parc des magasins n’étant pas au plus haut de leur forme, faute d’investissement et face à une concurrence féroce, le rachat par Bricomarché entrainera probablement des fermetures, comme c’est souvent le cas dans ce type d’opération. On ne garde pas 2 sièges, on ne garde pas des magasins trop de proximité… etc. sans oublier la dislocation probable des instances du personnel du fait de l’organisation en franchise façon Bricomarché.

FO Bricorama reste mobilisé avec le soutien de la Section Fédérale FO Commerce.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Employés et Cadres

Secrétaire Général
Serge LEGAGNOA
54 rue d’Hauteville
75010 Paris

Téléphone : 01 48 01 91 91
Fax : 01 48 01 91 92
E-mail : fecfo@force-ouvriere.fr

Site internet : http://www.fecfo.fr/

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément