Bourrelier se débarrasse de Bricorama au bénéfice d’Intermarché

Commerce par Employés et Cadres

Photographie de Lionel Allorge (Own work) [GFDL, CC BY-SA 3.0]

Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière - Section fédérale du Commerce

C’est par voie de presse et par une information téléphonique que les organisations syndicales ont été informées de cette nouvelle extrêmement importante pour tous les salariés de Bricorama.

Jean Claude Bourrelier, toujours, avec un certain mépris des instances du personnel, préfère se répandre dans la presse au lieu de tenir informés au préalable les représentants des salariés… comme il se doit.

Les Comités d’établissements, les CHSCT, le CCE seraient réunis tambours battants les 17 et 18 juillet pour être informés de ce qui est déjà paru dans la presse.

Assis sur sa fortune qui s’élève à 190 millions d’euros (source Challenges), le P-DG de Bricorama peut remercier tous les salariés qui ont contribué à cela :

  • Après les avoir fait travailler illégalement le dimanche, et maintenant en leur baissant leur rémunération dominicale ;
  • Après ne pas avoir appliqué la classification conventionnelle comme il se doit…

Pour lui, il n’y a pas de petits profits.

Aujourd’hui, la Section fédérale du Commerce et la Section FO Bricorama sont inquiètes du devenir de chacun des salariés de Bricorama, voire de Bricomarché.

Tout le parc des magasins n’étant pas au plus haut de leur forme, faute d’investissement et face à une concurrence féroce, le rachat par Bricomarché entrainera probablement des fermetures, comme c’est souvent le cas dans ce type d’opération. On ne garde pas 2 sièges, on ne garde pas des magasins trop de proximité… etc. sans oublier la dislocation probable des instances du personnel du fait de l’organisation en franchise façon Bricomarché.

FO Bricorama reste mobilisé avec le soutien de la Section Fédérale FO Commerce.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Bricorama : Grogne salariale

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Les salariés de Bricorama ne sont pas satisfaits du résultat des négociations sur les salaires, achevées à la mi-mars. Aucun syndicat n’ayant signé l’accord pour 2015 et la direction s’en étant tenue à une augmentation de 0,5 % pour l’année, les salariés ont entamé, à l’initiative de FO, une série (...)

Grève chez Bricorama, ça continue après le magasin Italie 2, Châtillon, c’est au tour d’Orgeval de se mobiliser

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Ce 9 mai, après le succès des grèves du magasin d’Italie 2 et de Châtillon qui se sont déroulées les samedis 25 avril et 2 mai dernier, un autre rassemblement est prévu au magasin d’Orgeval.
Cette mobilisation sera suivie par d’autres appels pour d’autres magasins dans les jours à venir.
La Fédération (...)

Tension chez Bricorama – Le social n’est pas au rendez-vous !

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Les NAO se sont terminées sur un échec. Aucune signature n’est apposée sur les propositions pingres de la direction, malgré les économies faites par la direction en s’offrant une publicité monstre à bas coût sur le dossier du dimanche. Sur tous les plateaux télé, le patron de Bricorama s’affichait avec (...)